Vivre avec les allergies alimentaires, Après la pluie, le beau temps.

Aujourd’hui je vais vous faire rentrer encore un peu plus dans notre vie, pour vous parler de quelque chose qui nous bouffe la vie, qui fait souffrir mon fils, surtout en ce moment… les allergies alimentaires.

Si vous ne suivez sur le blog, Instagram et Facebook, vous avez dû remarquer que je vous partage seulement des recettes sans plv (Sans Protéines de lait de Vache) car mon loulou est APLV, Allergique Aux Protéines de Lait de Vache et depuis peu des recettes sans gluten, car nous venons de découvrir son allergie.

 

Il existe des tas d’allergies, moi j’ai gagné le jackpot, je suis allergique à tous les fruits à noyaux, pomme, poire, fruits à coques, fraise, mûre, cassis, framboise, banane, kiwi, melon… en gros je peux manger que des clémentines (et des oranges, mais mon fils y est allergique) et c’est sans compter sur les allergies croisées que j’ai développés avec les années.

Je suis allergique par exemple à la banane et au kiwi à cause de mon allergie au latex, quand on travaille dans le domaine du soin et que l’on porte des gants presque toute la journée, je peux vous dire que c’est contraignant et j’ai découvert que je suis allergique à alo-véra à cause de ça aussi.
Je suis sujette aux allergies depuis mon enfance, j’ai des allergies alimentaires comme je vous l’ai dit mais aussi au latex, à certain arbre, pollen, acariens, chats, chiens, plumes d’oiseaux…
La période du printemps est une horreur pour mes yeux et mon nez , par exemple.
La liste est grande de mes allergies ^^ on pourrait y passer la journée 😉

 


Pour mieux vous expliquer les allergies de mon fils, je vais commencer dès le début.
Je ne sais pas si ça a joué sur ses allergies ou si c’était un signe de ses allergies qui était déjà présente, mais quand j’étais enceinte, je vomissais sans cesse, plus de 50 fois par jours et ce jusqu’à la fin de la grossesse et très peu d’aliment passaient, heureusement qu’on était en été, car c’était la pastèque qui passait et la salade niçoise.
Mon médecin et les autres vu pendants ma grossesse, m’ont tous dit, qu’il était normal de vomir, j’ai appris il n’y a pas si la longtemps, que vomir autant n’est pas normal, merci Kate Middleton de m’avoir fait découvrir l’Hyperémèse gravidique.

 
J’ai écouté les pseudos conseils, aussi qu’on nous donne à la maternité, dans les magazines de puériculture ou que l’entourage peut donner et que je n’aurais jamais dû écouter « si tu allaites mange plus de produits laitiers ».
Étant moi même allergique au lait de vache plus jeune et ayant une petite sœur APLV, je n’en consommais presque pas.
Mon fils à quelques jours de vie, à eu des maux de ventre, douleurs, il dormait ses petites jambes replier sur lui, sa peau était très sèche, il dormait très mal et vomissait beaucoup.
Là j’ai commencé à me poser des questions.
J’ai fait plus attention à ce que je mangeais, les produits que j’utilisais, je tenais un journal alimentaire (on y écrit tout ce que l’on mange, cella permet de voir s’il y a réactions, l’aliment qui peut être responsable).
J’ai posé des questions aux médecins, mais tout était normal pour eux. Je sortais des rendez-vous avec un doute à chaque fois.

Ensuite son apparu à ses 2 mois, les plaques d’eczéma sur le corps, les boutons sur le visage, les problèmes de sommeil ne disparaissaient pas, les selles vertes et le sang dans les selles pour terminer.

J’ai regardé sur internet, j’ai vu que tous les signes correspondaient avec une allergie au plv, j’en ai parlée à mon médecin généraliste qui m’a dit que l’allergie au plv n’existait pas, que c’était dans ma tête, la pédiatre pareil, ce n’est pas possible.

À ses 3 mois, j’ai donc décidé d’aller voir un nouveau pédiatre qui là m’a écoutée et nous a orienté vers un allergologue et prise de sang de prévu car suspicion de la maladie du facteur 7 (c’est un trouble de la coagulation du sang et le sang dans les selles est un des symptômes).

La prise de sang, pour la maladie du facteur 7, par chance c’est révéler négative, donc plus de doute, c’était bien une allergie.

L’attente pour un rendez-vous chez un allergologue étant très longue, j’ai commencé à prendre les devant en faisant une éviction stricte pour moi des plv. Mon fils n’avait que 3 mois, donc aucune alimentation pour lui à par mon lait.

Car oui, les plv, comme les autres allergies alimentaires, passent dans le lait maternel.

Au bout de quelques jours, j’ai vu des changements plus de sang dans les selles, moins de douleurs, beaucoup moins d’eczéma…

Il faut 3 semaines, pour que les PLV soit tous éliminer.

J’ai donc arrêté totalement, le lait de vache, sous toutes ses formes : lait à boire, fromage (dur pour moi qui pouvais me nourrir que de fromage), yaourts, crème fraîche mais aussi tous les plats industriels, car la plupart on des plv dedans, la charcuterie. Mais aussi les laits de chèvres, de brebis et de soja ainsi que la viande de bœuf, car ce sont des allergies croisées avec les plv, j’ai commencé à scruter les listes d’ingrédients sur tout les produits, car les plv sont présent dans beaucoup de choses, même dans le dentifrice par exemple.

À ses 6 mois, nous avons eu le rendez-vous, qui n’a pas été concluant, car les prick-test et la prise de sang pour l’allergie au plv, ont étés négatifs, une nouvelle fois je me suis fait entendre dire que c’était dans ma tête, que je lui inventais les symptômes.
C’était négatif, car il était petit et en éviction depuis plus de 3 mois, tout simplement.

J’ai continué à faire l’éviction seulement du lait de vache, car il ne montrait pas de symptômes avec les autres laits, et il allait beaucoup mieux, sauf les fois où on faisait un écart, et là on repartait pour les selles vertes, le sang dans les selles, l’eczéma, les douleurs, les vomissements, les nuits sans dormir.

Lorsqu’il a eu 1 an, on a déménagé, j’ai été voir un allergologue dans ma nouvelle ville et là, pour la 1erte fois, je me suis sentie écouter et comprise, je lui ai dit les symptômes et lui m’a dit direct, heureusement que vous faite l’éviction, votre fils est bien APLV, vous avez eu raison de vous écouter.
Ça m’a soulagé, non j’étais pas folle.
Il m’a dit de tenter une réintroduction mais en milieu hospitalier, pour être sous surveillance, lorsqu’il aurait 2 ans.

J’ai donc continué nos évictions, on avait nos habitudes, les problèmes ont disparus, revenait lorsqu’il piquait un chocolat à sa sœur ou trouvait sa cuillère de yaourt.

Mais le sommeil, n’était toujours pas au rendez-vous, ça faisait 19 mois qu’il stagnait à 10 kilos, il était très pâle.
Mon fils à 30 mois ne parlait presque pas, ne mangeait presque pas de nourriture solide (je suis en DME depuis ses 6 mois).

Lors d’une formation allaitement à laquelle j’ai participé, j’ai rencontré la formatrice du jour, spécialisé en allergie alimentaire, je lui ai parlé de mon fils, elle m’a dit, qu’il aurait une ou des autres allergies, en plus des PLV.

On a donc fait 2 prise de sang, 1 pour le fer et son état de santé général, un bilan complet, qui c’est révéler pas top du tout.
Il avait un taux très bas de fer : 5.4 ng/ml alors qu’il faut que ça soit entre 15 et 100ng/ml.
La 2ᵉ était pour les allergies alimentaires, on en a tester 20, il a des tests où l’on voit pour plus d’allergies mais le prix monte aussi et ce n’est pas remboursé par la sécurité sociale et c’est assez cher on va dire :/
Les résultats sont tombés après 3 semaines de stress, mon fils, mon petit bébé, était polyallergique, il avait une allergie au PLV qui été bien marqué, mais aussi une allergie au lait de chèvre, de brebis, de soja, au miel, à l’orange, à l’ail, aux œufs et au gluten en autre.
Que des choses qu’il mangeait régulièrement.
Le choc, que j’ai eu.

 

Je suis passée par la peur et le stress : comment on va faire pour enlever tout ça de son alimentation, le soulagement : enfin il ira mieux et la culpabilité : je m’en voulais de pas avoir vu les signes plus tôt, de lui donner ces aliments à manger, j’aurais dû le voir, c’était à cause de moi qu’il souffrait.

J’ai donc arrêté totalement pour nous 2 :
Les laits animaux : je remplace par du lait de châtaigne, de coco, d ‘amande, de riz…
Le fromage : est remplacé par du faux mage à base de coco.
-Les yaourts : ce sont de yaourt au chanvre, lait de riz ou coco.
La crème fraîche : par de la crème de coco ou de riz.
-Le beurre : je mets de l’huile, beurre margarine ou beurre de coco (trouvé à Biocoop et délicieux).
-L’ail : je mets d’autre épices comme oignons, persil, muscade, baies, thym…
-Les œufs (j’essaie mais dur encore pour les gâteaux) : par de l’agar-agar, de la compote, le blanc d’œuf c’est par du jus de pois chiche.
-Le gluten : la c’est dur car, il y en a dans beaucoup d’aliment, les gâteaux, le blé est partout, je cuisine donc mon pain, ma brioche, les gâteaux… moi même avec des farines de coco, fécule de pomme de terre, fécule de mais, farine de quinoa, de sarrasin, de riz, de millet, de pois chiche…

En 3 mois, mon fils a pris 2,500 kilos, il a pris des couleurs, ses cheveux ont poussés, il mange des aliments et il parle !!!! il fait des phrases avec au moins 3 mots.

On voit tous les mois une orthophoniste pour le langage aussi et on a 3 exercices à réaliser 7 fois par jours, c’est beaucoup mais les résultats sont là.

On a commencé aussi à prendre du kéfir, comme probiotique, car la plupart des probiotiques vendus dans le commerce, contiennent des PLV. La cure nous réssi plutôt bien et mon fils adore.

Après la pluie le beau temps comme on dit, on a été au plus bas,

j’ai eu en gros dans son carnet de santé « PAS D’ALLERGIES » on m’a dit que je psychotais, que je lui inventais des maladies, alors que j’ai eu raison de m’écouter et d’écouter mon fils qui souffrait.

Nos efforts payent, ce n’est pas facile pour un loulou de 34 mois, de voir les gens manger des choses que lui ne peut pas manger, de ne pas pouvoir prendre le paquet de gâteau qu’il veut au magasin, de m’entendre lui dire « non, pas ça, il y a du gluten ou du lait de vache dedans ».
Moi, je me prive, c’est pas grave, c’est pour son bien.
Je vois bien en quelques mois le changement, ça me donne la force pour continuer.

On doit refaire un bilan dans 1an, (car ça peut « partir à l’âge de 3 ans) pour voir si les allergies ou diminué ou si elles sont parties, ce qui serait super pour lui.

Je suis super fière de mon fils, mon petit bonhomme, qui se bat contre les allergies comme un grand, il me surprend par sa force ❤

Et pour ceux qui ce poserait la question, on mange trés bien sans, oui c’est dur de s’adapter, il faut changer toutes les habitudes prises, adapter toutes les recettes, faire des mélanges de farines mais ca donne de très bons resultats 🙂

18745233_10211467723881298_2025433591_o

Vous aussi vous connaissez ce problème d’allergies ? vous avez des doutes ?
Partager avec nous vos ressentis, vos questions, vos astuces pour vivre avec les allergies au quotidien.

 

Cet article est écrit avec le café des blogueuses, le thème est « après la pluie ».

Je vous partage 3 blogs de que suit et que je voudrais vous faire connaître :

-La cuisine de Djanisse, une blogueuse qui partage des recettes végétaliennes : http://cuisinevegetalienne.fr/
-Ma vie de coeliaque, une jeune blogueuse que je viens de découvrir qui partage des recettes sans gluten : https://maviedecoeliaque.fr/
-Angélique Marquise des couches, une maman blogueuse que je suis depuis mes débuts et qui est super ❤ : https://angeliquemarquisedescouches.com/

 


*Hésiter pas nous suivre sur Instagram : https://www.instagram.com/mamtermante/

*La page Facebook de Mam’termante : https://www.facebook.com/mamternante/?ref=aymt_homepage_panel

*Et vous abonner au blog, si c’est pas déjà fait 🙂

Galette des rois sans PLV

Mois de janvier, rime avec galette des rois, bien sûr 🙂 non c’est pas que la gourmande qui parle, regarder dans n’importe quel magasin, on trouve des galettes dès le mois de novembre même parfois ^^

Des galettes qui sont dans les commerces et boulangeries à 5/8 euros voir le double dans certaine boulangerie, raison de plus pour la faire soi-même, ça coûte beaucoup moins cher et elle sera meilleure 🙂
J’ai réalisé les miennes avec des dosages un peu aux hasards, comme d’habitude, c’est sorti de mon imagination ^^

La 1 ère que j’ai faite est traditionnelle à la frangipane et pour la 2ᵉ j’avais envie de changement, de casser la routine, je l’ai donc fais à la frangipane et à la framboise, le fruit préféré de ma fille.

Je n’ai pas eu le temps de faire ma pâte feuilletée, monsieur nounoune était en grande forme et n’a pas voulu faire de sieste de la journée parce que dormir c’est nul ^^.

Donc je vous livre la recette de ma frangipane, qui selon mes enfants est super bonne 🙂

Il vous faut :

-2 pâte feuilletées du commerce ou maison sans beurre donc sans PLV,
-100 g de sucre,
-3 œufs,
-125g, de poudre d’amande,
-1 cuillère à café d’arôme de vanille,
-50 g de beurre sans PLV.

-1 fève et 1 couronne 😉 le plus important 🙂

Pour celle à la framboise c’est les même dosage, mais j’ai rajouté du coulis de framboise, au rayon pâtisserie il y en a et pas trop cher, parce que acheter une barquette de framboise rayon fruit, c’est beaucoup trop cher et pas du tout la saison, en plus.

Vous pouvez après rajouter toute sorte de coulis, d’arômes, je n’ai pas mis d’amande amère comme la traditionnelle, ni de rhum ou autre, mais laisser votre imagination faire 🙂
La recette de la frangipane est toute simple et inratable :

-Préchauffer le four, à 280 degrés.

-Mélanger 2 œufs et, pour éviter le gaspillage, le jaune du 3ᵉ œuf avec le sucre.
-Ajouter la poudre d’amande et le beurre fondu.
-J’ai ajouté le coulis de framboise à ce moment.
-Mélanger.

-Mettre la 1ère pâte à plat et étaler le mélanger au milieu.

-mettre la fève.

16106816_10210216554242839_794495211_o

Pas de jaloux, tout le monde aura sa fève 🙂

-Poser la 2ᵉ pâte par-dessus.
-Appuyer sur tout le contour pour « fermer » les pâtes.

16107860_10210216553842829_1173687920_o

Ca se voit que je suis gourmande 😉

 

-Faire un petit trou au milieu de la galette.
-Dessiner des formes dessus : trais, arabesques… ce qui vous vient à l’esprit 😉
-Mettre au pinceau, le jaune d’œuf qui reste pour faire dorer la galette.
-Mettre à cuire 25/30 min.

 

À déguster chaud, tiède ou froide selon vos préférences:)

Bon appétit 🙂

16121467_10210216554082835_1644456967_o

*Hésiter pas nous suivre sur Instagram : https://www.instagram.com/mamtermante/

*La page Facebook de Mam’termante : https://www.facebook.com/mamternante/?ref=aymt_homepage_panel

*Et vous abonner au blog, si c’est pas déjà fait 🙂

Le baptême de mon fils

Ma fille a été baptisée lorsqu’elle avait 2 ans, le 8 août, je voulais la même chose pour mon fils, bon lui ça a été le 7 août, le 8 étant un lundi ^^, je tenais à ce qu’ils ont la même date de baptême.

J’ai donc commencé à organiser le baptême, une fois la date et l’église réservés, il y a 6 mois à peu près. Étant donné que je suis maman solo, j’ai un budget assez restreint, j’ai donc fait ma décoration moi même ainsi que tout le menu, il n’y a que la pièce montée que j’ai commandée, faute de temps et un peu de peur je l’avoue, je n’ai pas voulu prendre le risque. Et j’ai cherché à faire le plus d’économies possible tout en restant dans mon thème et en ne mangeant pas des pommes de terre pour le reste des vacances ^^

J’ai d’abord choisi le thème, ça serait « la mer », parce que mon loulou adore l’eau, la mer, il pourrait y passer sa vie, une fois arrivé sur la plage, il ne la quitte plus, le thème là coulait de source pour moi (jeu de mots non voulu).

  • J’ai commencé par les faire part, je les est commandés chez Atelier Rosemood, j’ai craqué pour leur style, en plus c’est une petite entreprise nantaise, donc local, tout ce que j’aime.

Pour les tarifs, je dirais ça va, vu le design et le style, j’ai commandé 15 faire part pour 3,95 euros 🙂 normalement j’aurais dû payer 28,95 avec les enveloppes, vérification de l’orthographe et correction, mais j’avais un chèque cadeau de 25 euros à utiliser et il le prenait, alors parfait …

Le rendu est super, je les est adorés dès que je les est vu, j’en est gardé un en souvenir, pour mon fils et un pour moi, je suis sentimentale.

13989698_10208814310747628_1372189827_n

Je vous les recommande à 100 % en plus j’ai été livré juste avant la fête des mères et j’ai eu droit a une super carte, que j’ai accroché chez moi, pour l’occasion.

14017571_10208814257626300_1282914978_n

  • Pour ma décoration, j’ai pris mon matériel à Cultura et Centrakor, pendant les soldes, j’en est eu pour 80 euros environ, tout compris.

-le matériel de base : 3 peinture bleu différentes, les petits décors, le papier bleu, boite, lettres en bois, vase, bougeoir…

-la décoration : une guirlande lumineuse, un far, un bateau…

Je me suis fait plaisir avec les petits décors, je n’ai pas tout utiliser, il m’en reste beaucoup comme le papier bloc bleu, ça va servir pour mon scrapbooking ou les ateliers que je prépare pour mon fils.

Toute la décoration acheter va resservir pour la chambre de mon fils, ça ne sera pas rangé dans un placard.

-J’ai réalisé, des petits poissons que j’ai disposé un peu partout sur la table, avec des cœurs et 3 guirlandes, toutes trois différentes (courte, longues, en variant la taille des étoiles et les tons de bleu), les guirlandes c’est facile mais long à faire.

-J’ai peint le bougeoir, la boite à souvenir, le vase, les lettres MER, le porte nom, en bois que j’ai trouvé chez Cultura.

-Mes marques places, c’était des galets que j’ai prit sur la plage, petit plus d’habiter à la mer ^^ où j’ai écrit les noms des invités.

-Dans les vases, j’ai mit du sable pour rappeler encore une fois la mer et la plage 🙂

13892062_10208738264846528_6725806037566224546_n13895329_10208738265846553_77648612452882188_n13903383_10208738265246538_5771101235264176311_n13903430_10208738266286564_6103020086286441207_n13912436_10208738264446518_3230506280819157506_n13939295_10208738269006632_6870198836326851533_n

  • Ensuite les dragées, je les est pris chez Léonidas, vu mon thème, je voulais des dragées en rapport avec, j’ai trouvé chez eux, des boîtes en forme de bateau et les dragées, bleu foncé, bleu clair et blanc.

    Et je voulais surtout une boîte qui reste, pas une boîte, une fois fini qu’on jette. Donc joli et en rapport avec la mer, pour que les invités gardent un souvenir de cette belle journée.

La vendeuse a été super, elle a su composer avec toutes mes demandes (allergies et demandes des invités) avec les allergies à la maison, il me fallait des dragées chocolat pour mon fils, sans plv, ensuite moi étant allergique aux amandes, je me suis fait mon petit plaisir « des dragées au caramel beurre salé » mamamamamam un délice et d’autres à la meringue. Je suis gourmande jusqu’au bout ^^

J’ai payé 45 euros pour 15 boîtes.

14012520_10208814243105937_13778054_o

  • Les menus et livrets de messe ont été taper et décorer par moi même, ça ne ma rien coûter, à par du papier bleu, toujours le fil rouge du thème 😉

J’ai voulu rester vague pour les menus, pour que les invités cherchent ce qu’ils allaient manger.

Je vais vous donner la clé du mystère ^^ :

Accueil du pécheur : apéritif = rillettes de thon, tzatziki, houmous, à tartiner sur du pain (je l’avais fait aux graines de tournesol, courges, sésame, et lin)

14012868_10208814123542948_2097515573_o

-Rencontre de l’océan : entrée = cake aux sardine et cake aux thons, servie avec crevettes et mayonnaise, maison attention 😉

14059991_10208814123382944_397624953_o

Délicatesse de la mer : 2ᵉ entrée = terrine au surimi avec des palets de pommes de terre/surimi.

Nacre des fonds marins sur son lit blanc : plat de résistance = c’était un filet de lieu avec du riz sauvage, une tomate rôtie à la provençale et le lit blanc, c’était une sauce au beurre blanc.

14045428_10208814123462946_316883109_o

Pique-nique sur le sable : plusieurs fromages avec de la salade.

Le trône du baptisé avec sa suite : pièce montée = j’ai fait plusieurs gâteaux pour aller avec, j’ai donc servie avec les 3 choux, un muffin à l’orange et une mallysette en plus d’une part du gâteau au chocolat/courgette (petite surprise qui à beaucoup plus plût).

Pour le gâteau, pareil toujours dans le thème mer, j’ai donc entrepris de faire un gâteau « ancre de marin », sauf, que dans le commerce, aucun moule de gâteau ancre existe, y a bien des emportes pièces mais pas de moule, j’ai donc demandé à ma sœur, de me dessiner une ancre en gabarit, une fois mon gâteau réaliser et bien refroidi, j’ai pu le découper (minutieux, vu qu’il était friable), mettre ma pâte à sucre bleu, ensuite place aux décors, je me suis amusée avec ma fille à faire des décors en pâte à sucre : poissons, cailloux, pieuvre et bouée.

  • Pour les cartes de remerciements j’ai sollicité mon fils 🙂 j’ai fait l’empreinte de sa main dans de la peinture, et dessiner ensuite des yeux, des bouches, des bulles et couper de façon à ce que ça ressemble à un aquarium, ma sœur ne le voit pas mais normalement c’est un poisson dans un bocal ^^

C’est unique, vu qu’aucune carte ne se ressemble, original et j’espère qu’il sera gardé par les invités.

Pour les cartes je n’est rien dépensée, j’avais déjà tout le matériel.

  • Les courses, j’en est eu pour 120 euros à peu près, tout compris, l’alimentaire et les boissons (jus pour les enfants et moi même, vin et champagne pour les adultes) j’avais 10 euros sur ma carte Géant que j’ai accumulée exprès pour l’occasion, ça fait en moins en passant à la caisse et c’est pas négligeable.

La pâte à sucre vient de chez Culinarion, Géant étant en rupture et puis j’aime beaucoup ce magasin, tout ce qu’il on en scrapcooking me fais rêver, je voudrais les dévaliser.

L’avantage de tout cuisiner moi même, c’est que j’ai fait mon menu, toujours dans le thème, que ça revient beaucoup moins cher qu’un restaurant ou traiteur et que tout est sans plv.

J’ai calculé avec des devis pour comparer et avec 15 invités j’étais dans les 200/250 euros, sans les boissons.

  • Pour les tenues des enfants, pareil j’ai cherché les économies :

-Pour mon fils : le gilet et le bermuda viennent de chez Sergent Major, là je n’ai pas prit soldé, j’ai pas voulu attendre il restait que un, 2 ans, j’ai pas pris le risque, mais économies quand même, j’avais 40 euros de chèque cadeau, gagner grâce aux sondages fait cette année que javais accumulé, j’ai donc payé 11 euros sa tenu, la chemise vient elle de chez Verbaudet, acheter pendant les soldes 😉

14012373_10208814133783204_157961618_o

-J’ai trouvé la robe de ma fille chez Z, pendant les soldes l’année dernière, je l’ai prise exprès à l’époque avec une taille de plus en prévision du baptême, sa couronne de fleurs, trouvé chez Tape à l’œil et les chaussures viennent de chez Verbaudet, le tout pendant les soldes.

14037483_10208814125022985_1815279303_o

-Moi j’étais habillée avec une robe en soie Meex, acheter 2 euros à une braderie 🙂 🙂 là y a pas mieux comme économie 😉

14037470_10208814130463121_2139701171_o

J’ai donc dépensé 67 euros pour nous 3, avec 3 tenus entières.

  • J’ai fait le repas chez moi donc 0 euro de dépenser en location de salles ou restaurant ou vaisselle jetables.
  • J’ai commandé une pièce montée chez un pâtissier, de ma ville, c’est pâtisserie TB, il est très bien, il a été un des seuls à accepter de réaliser une pièce montée sans plv.

Il a fait moitié crème pâtissière, faut bien faire plaisir aux invités/moitié mousse de framboise, c’était un délice aussi bien visuel que gustatif, malgré ma demande tardive, il m’a fait un décor avec des vagues en sucre soufflé, je suis super contente de les avoir trouvés juste à temps.

13892062_10208738270166661_4582325421972178834_n

 

J’ai payé pour une pièce montée sans plv, pour 15 personnes, avec le petit bébé et les décors, 60 euros.


Pour le baptême de mon fils j’ai donc dépensé 375,95 euros, le tout répartit en plusieurs mois, vu que j’ai étalé toutes mes dépenses depuis le mois de mai et même l’année derniére avec la robe pour ma fille.

Je pense que j’aurais encore pu réaliser d’autre économies, comme pour la pièce montée, si je l’avais réalisé moi même, mais j’avais déjà beaucoup de travail en cuisine avec mon repas et 2 enfants qui me sollicite, et puis j’aurais jamais fait aussi beau, niveau décoration je vais garder tous ce que j’ai acheté et fabriquer pour décorer sa chambre donc c’est rentabiliser, je trouve 😉

On a passé une super journée, mon fils était ravi, les invités contents, bref que du bonheur 🙂

 

2 ans

Ayé mon loulou à 2 ans ;( ;( Il est où mon bébé ???

Maintenant place à mon grand garçon qui grandi de jours en jours. Qui dit des nouveaux tous les jours.

2 ans de bonheur dans notre vie à 3, de rire, de disputes entre frère et sœur, de peurs, d’inquiétudes, mais 2 ans d’éclats de rire du matin aux soirs.

2 ans d’allaitement, 24 mois de pur bonheur, 24 mois de bonheur lactée ❤ ❤ ❤ ❤

2 ans de portage, même si monsieur boude un peu ses écharpes en ce moment, je suis toujours autant contente de l’avoir contre moi.

2 ans de cododo, je me laisserais jamais de ses câlins la nuit.

Je me rappel encore comme hier sa naissance, cet accouchement, qui n’était pas prévu du tout comme il c’est déroulé, moi qui aime que tout soit organiser, là rien m’allait et lui me faisait la peur de ma vie.

Mais ces mauvaises heures on laissé place, à un beau bébé, dont je suis tombé en amour, mon fils.

Alors pour marquer cette journée, monsieur a eu le droit à SA journée, on a commencé par son petit déjeuner préféré, un chinois crème pâtissière chocolat, sans plv, bien sur, je vous est d’ailleurs mit la recette là, avec ouverture de cadeaux.

Ensuite on a filé au Flunch, lui était ravi de jouer aux jeux et ma fille a eu un cadeau reines des neiges, 2 heureux 🙂

13839766_10208625200819998_851149714_o

Petit tour de manège, en quittant le restaurant, j’ai encore dans la tête la chanson du monde des poupées, qui passait ^^

13844214_10208625200779997_21151371_o.jpg

On est rentré, monsieur loulou m’a aidée pour son gâteau d’anniversaire.

Ouverture de cadeaux à nouveau en prenant le gâteau.

Le lendemain, j’ai refait un autre gâteau et ont là fêter à nouveau avec sa tata marraine et ma maman et à nouveau des cadeaux.

13840506_10208625124178082_1076353519_o

Il a bien été gâté 🙂

Surtout que lundi, il a eu un cadeau en avance, je vous en parlerais en peux plus en détail, on a été au zoo de Branféré, lui qui adore les animaux été super content, tout comme sa sœur, on a passé une super journée, avec plein de souvenir en tête.

 

Si vous voulez voir d’autres photos de son anniversaire, du zoo et encore plus, on est sur instragram , c’est par là.

 

Recette chinois, crème pâtissière et morceau de chocolat, sans plv

Pour l’anniversaire de mon fils, je lui est préparé un de ses gâteaux préférer, le chinois, je ne le fais pas souvent, c’est pas dure à faire mais long, long par le temps de pose, déjà 1h30 pour la pâte à brioche, puis la crème pâtisserie qui doit refroidir, ensuite 1h pour que la pâte une fois coupé relève…

C’est un gâteau qu’on prévoit, pas un qu’on fait sur un coup de tête ^^

Pour le chocolat, j’ai prit une tablette que j’ai coupée en petits morceaux, ça revient moins cher qu’un sachet de pépites.

Après en gourmande que je suis, je trouve que je n’ai pas mis assez de crème pâtissière, j’en referais plus la prochaine fois 😉

Ingrédients :

Pour la brioche :

-1 œuf
-30 cl de lait de soja ou amande
-500g de farine
-1 sachet de sucre vanillé
-70g de beurre mou
-70 g de cassonade
-1 cuillère à café de sel
-1 sachet de levure de boulanger

-1/2 tablette de chocolat noir ou 1 sachet de pépites de chocolat noir

Pour la crème pâtissière :

-30 g de farine
-3 jaunes d’œuf
-50 cl lait de soja ou amande
-3 cuillères à soupe de sucre
-1 cuillère à café d’arôme vanille

*J’ai utilisé ma machine à pain pour faire ma pâte à brioche, gain de temps et d’énergie^^
Mettre d’abord les liquides et terminer par la farine vu que c’est une MAP, donc le lait, la levure, l’œuf battu, le sucre vanillé, la cassonade, le beurre mou, le sel et la farine.

Le programme brioche de ma MAP, est de 1h30, pendant ce temps je fais la crème pâtissière pour qu’elle puisse refroidir.

 

*Faire bouillir le lait de soja ou amande (selon les allergies, goût), avec l’arôme vanille.
Fouetter les jaunes d’œufs et le sucre, jusqu’à ce qu’ils blanchisses bien.
Une fois bien mélangé, ajouter la farine en 3 fois, toujours bien mélanger sans cesse.
Une fois le lait bouilli, ajouter un peu de lait, pas tout, sur la préparation, en mélangeant toujours.
Quand c’est bon, remettre le mélange dans la casserole avec le reste de lait et remettre à chauffer jusqu’à ce qu’elle soit épaisse, mélanger non stop, sinon grumeau et ça colle.

Une fois la crème prête, la verser dans un bol, la recouvrir d’un papier sulfurisé pour pas « qu’elle croûte », la laisser refroidir.

 

*Quand la brioche est prête, la sortir de la machine à pain.

13833457_10208605886697157_1794501312_o

L’étaler avec un rouleau à pâtisserie,sur le plan de travail fariné, former un rectangle.

13833139_10208605887737183_521950914_o
La recouvrir de crème pâtisserie, et mettre les morceaux de chocolat.

13833501_10208605886457151_563527137_o
Rouler la pâte.

13833566_10208605886297147_862540935_o
La couper plusieurs morceaux.
Les mettre dans le moule beurré.

13838343_10208605887777184_294924828_o
Une fois les morceaux de pâte placé dans le moule, les recouvrir d’un torchon et laisser lever à nouveau 1h.

13833082_10208605885977139_560391692_o

* Cuire à 180 degrés, pendant 25/30 minutes.

 

Dorer éventuellement la brioche avant cuisson avec un œuf battu ou avec du lait sucré.
Moi j’ai mit le reste d’œuf du bol et un peu de lait de soja, on peut mettre aussi de la gelée.

Mon chinois est un peu brûler dessus, monsieur à trouver drôle de mettre le thermostat à 250 degrés quand j’ai quitter la cuisine, je m’en suis apercu à la fin de la cuisson ( c’était pas marrant sinon^^) mais ça va .

 

Bon appétit 🙂

1 an de plus

Et oui hier j’ai eu 1 an de plus, 31 ans, dame nature n’a pas arrêté à 30 ans comme je lui avais demandé mon compteur d’âge ^^

J’ai passé une belle journée avec mes enfants, réveillée par un joyeux anniversaire à 8h du matin, des câlins toute la journée par mon loulou, de belles bêtises crée spécialement pour moi, comme éponger la gamelle d’eau de la chienne, essuyer le bol avec la préparation de gâteau, mettre mon mascara sur ma porte de salle de bain… Et puis j’ai eu le droit a un très beau spectacle qu’ils m’ont présentée, crée spécialement pour mon anniversaire.

« Poème en rose

Ma maman qui veille sur moi est gentille, douce, délicate, belle et c’est pour ça que je l’aime »

On a mangé un gâteau réalisé par les petites mains de mon loulou et décoré par ma fille, c’était très beau et bon, on a même soufflés ensemble les bougies.

13509638_10208404517063042_1250694776_o

gâteau chocolat noir/lait de coco

 

Mais maintenant qu’ils sont couchés, je me retrouve seul, à cogiter, 31 ans, et je suis loin de la vie que j’avais imaginé avoir quand j’avais 20 ans.

Quand j’avais 20 ans, je me disais que lorsque j’en aurais 30, je serais mariée avec un homme super, maman de 2 ou 4 enfants, avec un super boulot, propriétaire, maison à la mer, que je partirais en vacances tous les ans, au soleil en été et au ski en hiver… le beau modèle qu’on s’imagine tous.

Alors que je ne suis encore jamais partie en vacances de ma vie, le ski je ne connais toujours pas l’effet de marcher dans la neige, je n’ai toujours pas voyagé, je suis locataire d’un petit appartement et l’homme, ba il ce cache bien, parce que pour l’instant…. et je n’ai toujours pas eu ma demande en mariage super romantique le jour de mon anniversaire.

Comme quoi les rêves…

Heureusement qu’une partie est réalisée et en cours de réalisation, à 31 ans, j’ai 2 beaux et magnifiques enfants, qui me donne le sourire chaque jour.

 
Je vis à la mer, et ça quel bonheur, d’aller marcher les pieds dans l’eau quand on veut et voir le coucher de soleil assis sur le sable tous les jours si on le souhaite.
Les vacances, on part cet été grâce à une super association, 1 ère fois de ma vie que je vais partir en vacances, seule en plus avec mes enfants, 1 semaine d’aventure en perspective, j’ai hâte et je commence à stresser.

 
Et le travail, alors là changement, plein d’idées en tête, et de nouvelles choses qui se présente à moi, hâte aussi de me lancer dans cette aventure qui me tient à cœur (je vous en dirais plus dans les semaines/mois à venir).

 

On verra l’année prochaine pour un nouveau bilan et si on rajoute des choses à la liste^^

Bun’s sans PLV

Ingrédients :

*Pour les bun’s

-1 sachet de levure de boulanger

-100g d’eau

-100g de lait de soja ou autre lait

-400g de farine

-1 pincé de sel

-15g de sucre

-30g de beurre

* Garnitures :

jambon, légumes, carbonara, bolognaise, viande, poisson, sucré/salé…

Béchamel sans PLV :

-25 cl de lait de soja

-20g de beurre

-2 cuillères à soupe de farine

-sel/poivre

 

Mettre la levure de boulanger avec l’eau et le lait de soja. Mélanger.

Ajouter la farine, le sucre, le sel, le beurre, mélanger et faire reposer 1h30/2h, à couvert.

Préchauffer le four à 200 degrés.

Faire 6 petits pains avec la pâte, les aplatir.

Faire la béchamel : mettre le lait de soja à bouillir

Mettre le beurre à chauffer, une fois fondu ajouter la farine et mélanger.

Verser le lait chaud, doucement et en plusieurs fois, en mélangent bien.

Verser la béchamel, mettre le jambon et les oignons au milieu.

Bien refermer pour que ça colle, on peut faire dorer en mettant un jaune d’œuf dessus (pas fait ici).

Mettre à cuire à 200 degrés pendant 15 min.

Déguster, bon appétit 🙂

8 ans déjà

8 ans

Dimanche ma princesse, a fêté son anniversaire, elle est devenue une grande fille, mon petit bébé est loin.

Je me revois encore à compter les jours, avant sa naissance, à m’imaginer sa petite frimousse et notre nouvelle vie.

Je me revois disant à son père, au bout de 2h de contraction, « vite, il faut partir » et lui me répondre « mais non, on a le temps, il l’on dit au cours de préparation, au moins 14h de travail pour un premier bébé »… elle allait naître 3h plus tard ^^ moralité les femmes ont toujours raison ^^

À chaque anniversaire j’ai la petite nostalgie, et je repense à ses 1er pas, ses 1er mots, son 1er maman ❤ …

Il y a 8 ans je devenais maman pour la 1ere fois 🙂 et j’allais connaitre les joies de l’allaitement, trop court pour nous 2 malheureusement, mais je me rattrape avec mon fils ^^

On m’avait bien dit quand j’étais enceinte, tu verras le temps passe plus vite quand tu as des enfants, je ne les croyais pas, maintenant oui, je vois qu’ils avaient raison, le temps défile trop vite une fois parent, les enfants grandissent trop vite, des fois je voudrais suspendre, figé le temps pour quelques instants.

Cette année ma fille a choisi le thème : Barbie, les années d’avant c’était princesse ou la reine des neiges… on reste dans le même style ^^

J’ai commandé sur internet sur le site « la récré c’est party », la décoration et les invitations pour les copines et je ne suis pas déçu, colis reçu à temps, ma fille à pu remplir ses invitations pour les donner aux copines lundi, j’ai hâte de préparer toute la décoration …

Le gâteau d’anniversaire pour la fête de samedi est prêt dans ma tête, gâteau … attention… Barbie, bien sûr 🙂 (je mettrais les photos).

J’adore faire de nouveaux gâteaux chaque année, après le raimbow cake l’année dernière, il en fallait un qui fasse autant la surprise auprès de la famille et quoi de mieux que le gravity cake, j’ai donc passé ma matinée à essayer de faire tenir des m&ms sur une paille avec une fille qui vient voir l’avancé toutes les 2 secondes et un fils qui comme par hasard veux la tétée là tout de suite ^^, mes nerfs et ma bienveillance ont étés mit à rude épreuve ^^

13148482_10208062009380564_651802908_o

Le gâteau est super facile à faire, génoise+ganache rien de dur jusque-là mais la déco on y passe du temps ^^

Après il a son petit effet et à beaucoup plu, c’était le principal. Ma fille m’a dit il était tellement beau que je n’ose pas le manger 😉

Pour accompagner mon gravity cake, j’ai fait des cupcakes au nutella et tooping au kinder bueno, un délice pour les yeux et pour le ventre:)

Vu qu’on mange à la maison sans PLV, les cupcakes sont au yaourt de soja à la place du fromage blanc et le nutella est maison (fait à base de lait de riz), le topping au lait de soja, mais je l’ai enlevé pour moi malgré tout. Et la ganache du gravity cake est faite au chocolat noir, les m&ms comme les Finger on servit pour la décoration pour mon fils et moi.

Maintenant reste plus qu’à chercher d’autre idées de gâteaux pour l’année prochaine:)

J’ai déjà trouvé celui pour les 2 ans de mon fils 😉 j’ai hâte de mis mettre:)

Pour ce qu’il s’agit des cadeaux, mademoiselle m’avait dressé une liste : des livres, des Barbies, des sacs à main (oui c’est pas ma fille pour rien ^^) et un très gros cadeau, peu importe ce que c’était il fallait que ça soit gros, je pense avoir respectée la liste.

Quand elle ouvrait ses cadeaux, je pense que j’étais aussi heureuse qu’elle:)

 

 

Et vous c’est quoi vos gâteaux fétiche d’anniversaire ? Je suis preneuse de nouvelles idées ^^

Recette du far breton aux pommes sans PLV

Aujourd’hui pour le gouté, c’est far breton et vu qu’il me restait des pommes, je me suis dit et si je les mettaient dedans ^^

Je vous partage ma recette trouvé dans le livre « fait maison, bon et sain, sans lactose » et revu à la sauce Claire.

Ingrédients :

– 50cl de lait de soja
-100g de sucre roux
-100g de farine
-1 sachet de sucre vanillé
-1 cuillére à café d’arôme vanille
-3 pommes
-3 œufs

Préparation :

Faire chauffer le lait avec le sucre vanillé.
Couper les pommes en petits morceaux et les mettre dans un plat préalablement bien beurré.
Dans un saladier mélanger les œufs, le sucre roux, l’arôme vanille et la farine.
Quand c’est bien mélanger ajouter le lait tiédi.
Mettre à cuire 12 min à 280 degrés, 12 minutes après à 250 degrés et finir avec 12 minutes à 180 degrés.

13120636_10208016972414668_575808730_o.jpg
Déguster le tiéde ou froid, bon appétit 🙂

RECETTE DE LA TARTE AUX CITRONS

Ingrédients :
-1 pâte brisé
pour la crème aux citrons :
– 3 citrons bio(moi j’ai mit 2 verts et 1 jaune, ce que javais dans mon saladier)
– 150g de sucre
– 3 œufs
– 1 cuillère à soupe de farine
pour la meringue :
– 3 blancs d’œuf
-100g de sucre glace, moi j’en avais plus donc sucre semoule

Cuire la pâte brisée à blanc.

Pour la crème : Laver les citron, les zester et mettre le jus dans une casserole, faire chauffer avec le sucre.
Ajouter la farine, mélanger.
Battre les œufs dans un bol et les incorporer tout en remuant.
Ça va s’épaissir, bien mélanger et retirer du feu.
Verser sur la pâte.

Pour la meringue : Monter les blancs en neige, avec une pincée de sel.
Quand ils sont fermes, ajouter le sucre, rebattre.
Étaler sur la crème aux citrons.

Cuire à 150 degrés pendant 10/15 min, jusqu’à ce que la meringue soit dorée.

Déguster, bon appétit:)