parentalité bienveillante

Quels sont les types de pédagogies alternatives qui existent

On entend beaucoup parler de pédagogie alternative ces dernières années.

Il existe beaucoup de types de pédagogies, la plus connue étant la méthode de Maria Montessori, qui subit un « effet de mode » ces dernières années, pourtant elle existe et est pratiquée depuis très longtemps.

Il existe aussi d’autres types de méthodes plus ou moins connus.

Des écoles portent leurs noms un peu partout dans le monde.

Peu d’école de l’éducation nationale pratique ces méthodes, il faut aller dans une école privée, du nom de la méthode ou pratiquer l’IEF (l’Instruction En Famille) pour les faire chez soi, si on veut faire une continuité avec son éducation, par contre qui dit école privé ou école de la pédagogie alternative, dit coût.

Les écoles Montessori par exemple ont des coûts exorbitants pour des familles à faibles revenus, pas de bourses possibles, vu qu’elles ne dépendent pas de l’éducation national.

Certaines écoles maternelles pratique la pédagogie Montessori, après y a Montessori et Montessori… c’est facile de mettre le mot Montessori sans vraiment la pratiquer.

Les pédagogies alternatives se regroupent toutes sur certains points comme : l’autonomie de l’enfant, les découvertes des apprentissages, pratiquer des activités en rapport avec le développement de l’enfant, la créativité, développer la confiance en soi et l’estime de soi et bien sûr le respect de l’enfant.

Et point important, dans toutes ces méthodes alternatives, il n’y a pas de notes, de courses au bon point, de classements, de redoublement, de « par cœur »… l’erreur est permisse, on ne pointe pas les côtés négatifs et surtout on écoute l’enfant, ses envies et ses besoins.

Toutes sont dans la Communication Non Violente (CNV) et la bienveillance.

Il y a la méthode Montessori (la plus connue, je pense), mais aussi la méthode Steiner-Waldorf, Charlotte Mason, Reggio, Freinet, Decroly et encore pleins d’autres que je vais vous présenter dans cet article.

Je vais aborder les pédagogies de façon rapide pour pas que l’article fasse 10 pages et vous ennuyer, je ferais des articles sur chaque pédagogie plus détaillée.

Cet article est plus pour montrer l’éventail de pédagogie qui existe et peut-être vous aider à trouver celle qui vous parlera le plus.

-Qu’est-ce que ces pédagogies prônent comme valeur et qu’apportent telles aux enfants ?

La méthode Montessori :

Elle repose sur le fait que l’enfant gère son rythme lui-même, il est libre de ses choix.

L’adulte le laisse seul découvrir son univers, il est jute un accompagnant, bien sur sans le mettre en difficulté.

On ne fait pas à la place de l’enfant, l’autonomie de l’enfant va se développer.

Cette pédagogie se fonde sur l’éveil sensoriel de l’enfant aussi.

-Les techniques Freinet :

Elles se rapprochent de la méthode Montessori sur certains points, comme sur le fait que chaque enfant apprend à son rythme.

L’adulte est là pour écouter l’enfant, aider si besoin et le mettre en valeur.

Les techniques Freinet, sont sur l’entraide, l’enfant s’auto-corrige, il émet ses propres choix.

Il y a une grande motivation, implication, une confiance en soi naît et le développement de l’esprit critique des enfants se fait.

Elle réside aussi sûr le fait que l’enfant est libre de s’exprimer comme il le souhaite, avec des dessins/textes libres par exemple, correspondance entre enfants…

Pour Freinet, l’enfant lit et écrit bien avant d’avoir les bases.

Le végétarisme est envisagé comme le jardinage.

-La méthode de Steiner-Waldorf :

La méthode repose sur l’apprentissage de langues vivantes, le plus tôt possible.

Elle prône aussi une ouverture vers le monde, beaucoup de découvertes (jardinage, art…).

Elle a une particularité cette méthode, c’est qu’elle met une conception spirituelle de l’être humain, avec la nature.

Les jouets sont peu élaborés,(par rapport à la méthode Montessori) les activités sont beaucoup manuelles et en jeu libre.

Il y a une ambiance très familiale qui ressort de cette méthode.

-La pédagogie de Charlotte Mason :

Les principes de la pédagogie de Charlotte Mason sont que les enfants sont des « personnes » dès la naissance, ils ne naissent pas bons ou méchants, mais avec la possibilité d’être bons et/ou méchants.

Il y a de nombreuses activités artistiques et en rapport avec la nature, la lecture.

Elle encourage à développer entre autres, lattention, le perfectionnisme, l’empathie, le respect, la mémoire, la ponctualité

La parole a une place importante aussi.

-La pédagogie Reggio :

C’est une philosophie et une pratique de l’éducation.

Dans la pédagogie Reggio on par du principe que les enfants ont une grande capacité d’apprentissage, ce sont donc eux qui apprennent, découvre, il n’y a pas de hiérarchie.

Il y a un dialogue, activité créative, découverte de son corps par des jeux de miroirs, déguisements, jeux d’ombres, jeu de rôles…

Le jeu a une place importante, dans toutes ces facettes.

On préfère les jeux pour développer la curiosité et les apprentissages que les livres.

Et d’après la méthode Reggio les enfants utilisent les « cent langages » ce sont les langues, mains pensées, jouer, parler, écouter, joie, chant, compréhension, découvertes, rêver, s’émerveiller…

-La méthode Decroly :

Ovide Decroly part du principe qu’il faut, non seulement prendre en compte le développement de l’enfant mais aussi les facteurs externes du milieu (social et naturel) en les intégrant complètement dans l’éducation et la scolarité.

Les centres d’intérêt de l’enfant sont une priorité.

Il y des projets de groupe, des sorties, de la cuisine.

Les enfants sont en autogestion, cela développe la responsabilisation des enfants en les rendant acteurs de leurs apprentissages.

-La pédagogie institutionnelle :

Elle a été inspirée de la méthode Freinet, elle a pour vocation le respect des règles de vie.

Avec un cadre, l’école devient un lieu de référence qui est sécurisante pour l’enfant. Il doit apprendre à se comporter en accord avec des règles qui l’amènent à se responsabiliser.

L’école est aussi et avant tout un lieu de paroles, elle y a une place importante.

Tous les matins à l’école, un atelier “quoi de neuf” est proposé, l’enfant peut partager en toute liberté ce dont il a envie, ses préoccupations, ses envies, ses doutes…

Il y a aussi le conseil de classe coopératif, chaque semaine les enfants se réunissent pour échanger sur tout ce qui touche à la vie de classe.

Fernand Oury, part du principe que si l’enfant perçoit la classe comme un endroit de repères, de sécurité, de vie, où l’on peut régler des questions, il va garder ou retrouver le goût d’apprendre, à travers son engagement et ses initiatives.

-La pédagogie du libre progrès :

Elle est aujourd’hui considérée comme l’une des plus innovantes en termes d’expérimentation dans le domaine de l’éducation.

Le but est d’élever l’être spirituel de l’enfant, de favoriser ses attitudes innées, suivre son besoin afin de l’amener vers sa réalisation intérieure.

Cette pédagogie du libre progrès, est principalement répandue en Inde et aux États-Unis.

L’école ne prépare pas aux examens ni aux diplômes par contre.

-La méthode de l’éducation lente (Slow éducation:

Elle repose sur le plaisir d’apprendre pour retrouver le goût d’apprendre.

Très fortement basée sur une démarche écologique, elle organise son projet éducatif autour du développement durable et du pacifisme.

Dessiner, apprendre avec les mains, accepter l’erreur, apprendre à se poser les bonnes questions, s’occuper de potager …

Elle part du principe que « perdre du temps est gagné du temps » et que l’erreur est créative.

L’éducation démocratique :

Elle englobe tous les établissements qui ont une vision libertaire et non conventionnelle de l’éducation.

Ces écoles s’inspirent de figures emblématiques comme Freinet, Paul Robin ou encore des fondateurs de l’éducation nouvelle.

Ce mouvement éducatif met en avant des valeurs fortes comme la justice, le respect et la confiance.

La voix d’un enfant est considérée au même titre que celle d’un adulte.

-La méthode de l’école à la maison :

l’école n’est pas obligatoire, c’est l’instruction qui l’est et pas avant 6 ans.

En France, il y a de plus en plus d’enfants qui font l’école à la maison.

Les parents choisissent cette méthode car pour eux, l’école publique ne suit pas le rythme de chaque enfant, trop d’élèves par classes, pas assez individualisés, pas assez à l’écoute des enfants…

Il y a différents termes : homeschooling/unschooling, non-scolarisation, déscolarisation, Instruction En Famille.

Le principe est que l’enfant va à son rythme, il découvre et de nombreuses activités sont prévus pour élargir sa connaissance.

Si l’on pratique l’Instruction En Famille, on suit le programme de l’éducation national, il a aussi les cours par correspondance qui peuvent être mis en place par contre si l’enfant est en unschooling, c’est les parents qui créent leur programme.

Des contrôles annuels sont prévus par la loi, pour vérifier les acquis de l’enfant, par un inspecteur de l’éducation national.

-Des livres qui parlent/abordent les pédagogies alternatives :

Et vous, vous en pensez quoi des pédagogies alternatives, vous connaissiez, vous en pratiquez une chez vous ?

Vos enfants sont dans une école alternative ?


*Hésiter pas nous suivre sur Instagram

*La page Facebook de Mam’termante

*Depuis peu, retrouvez-nous sur Twitter aussi 🙂

*Et à vous abonner au blog, si c’est pas déjà fait 🙂

 

Publicités

19 commentaires sur “Quels sont les types de pédagogies alternatives qui existent

    1. Oui, c’est vrai j’en ai pas parler, de la motricité libre avec pikler, j’adorerai mit former.

      L’école c’est un grand débat en ce moment, on verra dans le temps, mais l’ief ou autre est super pour certain enfants.

      Mon fils l’année dernière, n’aurai pas pu aller à l’école, ça aurai été impossible, heureusement que l’ief était là

      J'aime

    2. Mes enfants sont dans une école alternative sans étiquette, ce qui nous correspond totalement. Certaines méthodes ont un revers un peu extrême je trouve, j’aime l’idée de piocher les bonnes idées sans aller dans une seule à fond 😉 En tout cas ils sont ravis et se sentent heureux dans leur école, et c’est le principal !

      J'aime

  1. Coucou,
    C’est important je trouve de s’intéresser aux pédagogies alternatives. On se centre trop souvent sur le négatif et les erreurs alors que c’est hyper stressant et ça peut être bloquant aussi. Les ouvrages que tu montres ont l’air hyper intéressants !
    Des bisous 🙂

    Aimé par 1 personne

  2. Je ne connaissais pas la moitié de ces méthodes.
    J’avais entendu parler de la méthode Montessori, évidement, comme tu le dis l’effet de mode à fait que ça a fusé dans tous les sens 🙂
    Merci pour toutes ces précieuses informations ❤

    J'aime

  3. Hello
    Je connais méthode Montessori bien sûr pour certaines autres méthodes, ce sont des techniques d’apprentissages qu’on peut mettre en pratique mais dont on n’avait pas forcément donné un nom comme pour l’apprentissage des langues . Le tout est d’être à l’écoute de son enfant si il est dans un circuit standard.
    Bises

    Aimé par 1 personne

  4. À part de la méthode montessori je n’en connais aucune d’autre !
    Ton article est hyper bien détaillé !
    A la maison je prône l’ecoute ! Écouter les envies, les craintes, les peurs … de mon fils

    J'aime

  5. Merci pour cet article car je ne connaissais pas toutes les pédagogies. Dans ma région, il y a une école Freinet qui est gratuite (car il venait d’ici, de Vence). Nous sommes à Nice (pas loin de Vence), mais comme nous ne sommes pas dans la commune en question, nous ne pouvons pas y mettre notre fils. Dommage, j’avoue que je l’y aurais bien inscrit.

    J'aime

  6. Coucou! Purée je ne savais pas qu’il y avait autant de méthodes!! Perso je fais une sans nom lol, enfin à ma manière, sans violence et en essayant d’être le plus bienveillant possible 🙂

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s