allaitement

Avoir un RED ou comment allaiter en ressentant des sentiments négatifs

Aujourd’hui je vous parle allaitement après mon article qui a beaucoup interroger sur les papas qui allaite, les réflexions que l’on nous dit quand on allaite, les mythes et légendes sur l’allaitement et comment aider le papa a trouver sa place dans l’allaitement, on va voir un côté méconnu de l’allaitement.

L’allaitement ce sont de moment merveilleux, rempli d’amour quand tout ce passe bien, sauf que parfois tout ne se passe pas comme on l’aimerait.
Enceinte, on rêvait d’allaiter jusqu’au sevrage naturel son enfant, de ce noyer dans son regard pendant les tétées, sauf que quand bébé né, on ne ressent pas ça du tout, c’est même plutôt l’inverse.

 

Quand on allaite on peut rencontrer différents problèmes : crevasse, mastite, engorgement, muguet, bébé qui a un ou des freins de langue/bouche…

D’où l’intérêt je le redis, qu’il n’y a pas de questions bêtes dans l’allaitement, un petit problème peut devenir plus important en quelques heures/jours.

 

Aujourd’hui, je vais vous parler d’un syndrome particulier : le RED (ou D-MER en anglais Dysphoric Milk Ejection Reflex).

 
Le RED c’est le Réflexe d’Éjection Dysphorique.
C’est très peu connu pourtant il touche plusieurs mamans.
Lorsqu’il n’est pas diagnostique, il peut être la cause de la fin d’un allaitement voir d’un dégoût de l’allaitement.
La maman culpabilise de ne pas être heureuse d’allaiter.

 
Il est méconnu aussi car c’est un peu un tabou, dans l’esprit des gens les mamans doivent être heureuse, joyeuse, lorsqu’elles viennent d’avoir un bébé, l’allaitement est la plus belle des choses, les mamans qui en souffrent n’osent pas en parler, la peur d’être jugé, moquer, pas comprise peut-être.
Il est souvent confondu aussi avec une dépression post-partum.
Il est confondu aussi avec le AAA, Aversion ou Agitation pendant l’Allaitement, (appeler BQA ou NA en anglais) je vous en parlerai plus en détail dans un autre article pour pas les mélanger.

 
Je vous explique dans cet article ce qu’est le RED, les signes qui montrent que l’on a un RED et surtout comment vivre avec et continuer d’allaiter.

Des mamans ont allaité des années, fait du co-allaitement, allaiter plusieurs enfants malgré leur RED.

 

C’est quoi le RED ?

Allaiter avec un RED, c’est allaiter en ressentant des sentiments négatifs.

Le RED est possible que la maman allaite ou tire son lait.
Il se produit juste avant le réflexe d’éjection du lait.
Il cesse au bout de 30 secondes à 2 minutes. Si plusieurs réflexes d’éjection se produisent au cours de la tétée, il peut revenir à chaque fois.
Certaines femmes ressentent les mêmes symptômes lors d’un rapport sexuel ou/et lors de la stimulation des mamelons.

 

depression-post-partum-sa-femme-se-suicide-il-temoigne-sur-facebook.jpg
À quoi est dû le RED ?
C’est hormonal, dû à la chute d’une hormone, la dopamine, plus exactement lors des tétées.

 
Les signes :
À chaque tétée, la maman va ressentir un ou des symptômes :
Brûlure d’estomac
Angoisse
Panique
Frustration
Sensation de vide
Mal-être
Agitation
Désespoir
Agressivité
Dégoût de l’allaitement
Dépression
Idée suicidaire

 
Qu’elles sont les solutions pour allaiter malgré un RED ?
-Occuper l’esprit.
-Jouer sur le téléphone.
-Lire, regarder la télé.
-Faire du sport.
-Homéopathie, acupuncture, hypnose.
-Traitement médical pour stabiliser le taux de dopamine.
En parler, surtout, à son médecin, groupe de parole de mamans, groupe sur les réseaux sociaux, associations d’allaitement, associations de parentalité, il ne faut pas être seule.

 

Ce qu’il faut retenir c’est que l’allaitement est possible, plusieurs jours, mois, années, en co-allaitement, en tire-allaitement malgré le RED.

 

Et vous, vous connaissiez le RED ?
Si vous en avez souffert, vous avez trouvé quelles solutions pour vous aider dans votre allaitement ?

Hésitez pas à laisser votre témoignage si vous avez connu le RED durant votre allaitement, cela peut aider des mamans à mieux le comprendre et à moins se sentir seule.

DPP.jpg


*Hésiter pas nous suivre sur Instagram

*La page Facebook de Mam’termante

*Depuis peu, retrouvez-nous sur Twitter aussi 🙂

*Et à vous abonner au blog, si c’est pas déjà fait 🙂

 

39 commentaires sur “Avoir un RED ou comment allaiter en ressentant des sentiments négatifs

  1. Hello, je ne connaissais pas le RED et ne l’ai pas ressenti. J’avoue que ton article peut être bien utile si certaines ont besoin de mettre des mots sur ce qu’elles ressentent. Cela peut aider et faire prendre conscience.

    J'aime

      1. Je ne connaissais absolument pas cette pathologie et pourtant je suis en plein allaitement (compliqué) avec mon 3e enfant ! Justement j’expliquais aussi dans mon dernier article et sur mon compte Instagram à quel point on parlait peu des difficultés d’allaitement, qu’on ne montre en général que le côté positif : bref précisément ce que tu indiques toi aussi ! Et du coup quel plaisir que de te lire, c’est tellement important d’en parler !

        J'aime

      2. Merci ❤️ oui les difficultés sont tabous, l’allaitement doit être merveilleux, sauf que des fois, ça ne ce passe pas bien et les personnes n’ose pas en parler.
        Je dis tout le temps qu’il n’y a pas de questions bête dans l’allaitement, une petite douleur peut caché quelques chose et devenir un gros problème en l’espace de quelques heure.

        J’espère que ça ira mieux pour toi ❤️ si ta besoin hésite pas

        J'aime

  2. Merci pour cet article très intéressant. Je ne connaissais pas du tout ce terme. Ici, je n’ai pas pu allaiter. J’ai un traitement pour le cœur qui va dans le lait et donc dangereux pour mon enfant. Donc ce fut bib.

    J'aime

  3. J’ai allaité mes enfants deux ans chacun. Je comprends que certaines femmes puissent ressentir des sentiments négatifs que ce soit hormonal ou autres. Il faut faire aux mieux pour soi et pour l’enfant. Si l’allaitement est un fardeau, je serai plutôt d’avis d’arrêter et de trouver une solution qui convient le mieux à la famille.

    J'aime

  4. Bonjour je ne connais pas ce problème mais il est intéressant d’en parler. Je trouve que l’allaitement ou tout autre sujet concernant la femme ou l’homme est de plus en plus tabou. Et peut être que grâce à ton article, certaines mamans pourront comprendre leur mal être et mettre un nom sur ce mal être. Merci

    J'aime

  5. Je n’ai pas d’enfants donc je ne connais pas le sujet mais je trouve ça génial que les femmes échangent et s’informent sur ces sujets encore un peu tabou. J’espère que cet article aidera les mamans qui vivent ce que tu décris à ne pas culpabiliser et à vivre plus sereinement leur allaitement!

    J'aime

    1. Après l’allaitement est meilleur que le lait en poudre, il apporte plus de chose sur les nutriment, sur la santé… Regarder le téléphone c’est juste pour penser à autre chose le temps de la tétée 😉

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s