bienveillance

Pourquoi une loi contre les veo

En France nous avons le droit de taper notre enfant, l’école a le droit et la personne qui garde votre enfant aussi, grâce à une loi, « le droit de correction » et ce bien que la France est signée la Convention des Droits de l’enfant, en 1990.

Le Code Civil de 1804 s’inspire d’un « droit de correction » datant du droit romain.

Alors si vous apprenez que le maître a mis une fessée à votre fille et que l’assistante maternelle a mis une claque à votre fils, vous réagissez comment ? Je ne pense pas que vous seriez tout à fait d’accord.

Les veo sont donc autorisées, dans le respect de l’enfant bien sûr.

Les veo, ce sont les Violences Éducatives Ordinaires, elles comprennent : les fessées, les claques, taper, les humiliations… La liste est très longue.

Les veo ce sont toutes les violences physiques, verbales et morales.

_20180429_1836213008212125148262027.jpg

Je vous ai déjà expliqué dans des précédents articles :

Ce qu’étaient les veo.

Des exemples de remarque que l’on nous dit si on ne pratique pas de veo et une éducation non violente et bienveillante.

Je vous ai même fait mon témoignage d’une enfance sous les veo.

Une loi a été proposé en janvier 2017, elle a été votée mais enlevée, car certains députés étaient contre.

Cette loi a été revue, amélioré et elle est représentée le 29 novembre 2018.

Le but de la loi :

C’est une loi qui vise à interdire les Violences Éducatives Ordinaires (VEO) en France.

L’intitulé exact est « Les enfants ont le droit à une éducation sans violence. Aucun des titulaires de l’autorité parentale n’a le droit d’user de violence physique, d’infliger des punitions corporelles ou châtiments corporels, des souffrances morales, ou toute autre forme d’humiliation envers son enfant. »

Elle est exclusivement civile, elle ne s’accompagne d’aucune sanction pénale, pas question de stigmatiser, culpabiliser les parents. L’objectif de cette loi est de favoriser une prise de conscience.

La loi est donc pédagogique et explique qu’on ne peut pas éduquer son enfant par la violence même celle que l’on considère « légère », « une fessée n’a jamais fait de mal » « j’en ai reçu, j’en suis pas mort »…

Le texte favorise également le lancement de campagne de sensibilisation et d’actions d’accompagnement.

La France fait partie des derniers pays à autorisé encore les veo, on devrait être le 55ᵉ pays à interdire les VEO, il ne reste plus que cinq pays à ne pas avoir voté l’interdiction des VEO dans l’Union Européenne : la Belgique, l’Italie, la République tchèque, le Royaume-Uni et la France

La Suède a été l’un premier pays à la voter en 1979.

Pourquoi elle est importante ?

Cette loi est importante car en France, 2 enfants meurent chaque jour sous les coups des veo.

2 enfants c’est énorme et inadmissible.

-En France les veo sont devenus banales, on les montre et applaudis à la télé dans des émissions comme Super Nanny, des personnes connues viennent à la télé pour en faire leurs éloges, comme Patrick Sébastien (« j’en ai reçu, j’en suis pas mort »), je vous ai d’ailleurs fait un article sur l’émission de Thierry Ardisson où, nous les personnes qui ne pratiquent pas les veo sommes dénigrés, Isabelle Filliozat limite insulté et où Bernard de la Villardiere avoue tranquillement avoir mis un coup de poing à son fils adolescent.

-Il est donc normal de voir à la télé, en France, une « Super Nanny », tirer sur le bras d’un enfant, le jeter dans une chambre, lui hurler dessus, l’engueuler, car elle est tombée alors que ce n’était pas de la faute de l’enfant, mais de ça faute à elle, le laisser pleurer, sous les yeux de ses parents qui approuvent, sous les yeux des téléspectateurs qui vont applaudir à coup de like et sans avoir l’accord de cet enfant qui se retrouve humilié à la télé avec une émission diffusée et rediffusée pendant des années.

Alors que dans certains pays comme la Suède, c’est inimaginable et comme le montre l’extrait de « Même qu’on naît imbattables », un film qui devrait être vu par tout le monde tellement il est beau et ouvre les yeux.

-En France, on encourage les parents à taper leur enfant s’il fait des caprices.

-En France, si tu ne donnes pas une fessée à ton enfant alors qu’il pleure, tu n’as pas d’autorité, c’est un enfant roi et qui va te manger plus tard.

-En France, on ne cherche pas à comprendre pourquoi un enfant pleure, pourquoi il est en colère, pourquoi il ne veut pas manger…

-En France on a le droit de taper sur son enfant, mais pas sur son chien, sur sa femme, sur son mari, sur des personnes âgées, sur ses collègues, sur son patron, sur ses voisins, sur un inconnu, mais sur un enfant oui…

26648501_10213357933295352_2023902896_n

Si ta meilleure amie renverse la bouteille de vin sur la table, tu vas lui mettre une fessée ?

Si ton père casse un verre lors du repas de famille, tu vas lui mettre une claque ?

-En France, si tu ne tapes pas ton enfant, tu es le mouton noir de ta famille et belle-famille qui n’a pas les mêmes idées d’éducation que toi.

Voilà pourquoi cette loi est importante, pour faire évoluer les mentalités, parce qu’il n’y a pas de petites et de grandes fessées, parce que taper/frapper son enfant ne fera pas de lui un « enfant meilleur », pour que les gens comprennent les conséquences des veo sur l’adulte que l’enfant va devenir, pour que les gens essayent de comprendre les besoins des enfants, pour les parents se met à la place de leur enfant, pour que plus aucun enfant ne meurt sous les coups.

 

Si vous voulez lire la proposition de loi vous pouvez la trouver ici :

https://www.fondation-enfance.org/wp-content/uploads/2018/02/PPL-Maud-Petit-VEO.pdf

_20180429_1837006458409990704332521.jpg

Alors maintenant, on va croiser les doigts pour que cette loi passe et ne soit pas enlevé.

Et vous, vous en pensez quoi de cette loi contre les VEO? Pour ou contre?


*Hésiter pas nous suivre sur Instagram

*La page Facebook de Mam’termante

*Depuis peu, retrouver-nous sur Twitter aussi 🙂

*Et à vous abonner au blog, si c’est pas déjà fait 🙂

Enregistrer

Publicités

3 commentaires sur “Pourquoi une loi contre les veo

  1. Bonjour, c’est juste aberrant de mettre autant de temps à revoir une loi aussi catastrophique que celle-là. Dommage que la Belgique ne l’a pas encore fait…. Maintenant il faut conscientiser les parents et les enseignants, c’est un autre combat. Ma fille au CP a eu déjà sa feuille d’exercice déchiré deux fois par la maitresse. Ces comportement n’atteignent pas l’intégrité physique de l’enfant mais morale! Les conséquences peuvent être catastrophiques!

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s