Mes changements quand on est passé au zéro déchet

Je vous parle souvent de zéro déchet, mais certains ne savent peut-être pas encore ce que sait, alors, petite explication avant de vous dire les changements que j’ai entrepris chez nous.

Le zéro déchet, c’est « faire » le moins de déchets possible, en faisant de la récup, ne pas acheter si pas besoin, faire ses repas maisons au lieu de prendre des plats préparés, acheter en vrac au lieu de prendre des emballages en carton, produire le moins de déchets possible, faire le tri sélectif, faire du compost avec les épluchures, acheter made in France voir local ) …

Définition de notre ami wkipédia : c’est une stratégie holistique de réduction de la quantité de déchets produits par la civilisation industrielle. Elle s’appuie, d’une part, sur la modification des processus de production en encourageant la re-conception des cycles de vie des produits, dans le but de favoriser la réutilisation de tous leurs composants ; d’autre part, sur la modification en profondeur des procédés de valorisation des déchets, avec pour objectif l’élimination totale du stockage en décharge ou de la combustion partielle en incinérateur, et donc de la production de déchets ultimes et de substances toxiques, dangereuses pour la santé et l’environnement.

 

J’ai commencé à faire attention, à la naissance de mon fils, il y a 3 ans 1/2, en m’intéressant plus au zéro déchet, en lisant le livre de Béa Johnson et celui de Famille zéro déchet, en me mettant dans des groupes zéro déchet sur Facebook pour apprendre toujours plus, j’avais déjà commencé il y a quelques années à la naissance de ma fille en passant aux légumes/fruits bio, en faisant attention à ce que j’achetais, avoir un petit budget de maman solo ça aide 😉

Béa Johnson, c’est un peu la gourou du zéro déchet ^^ elle raconte dans son livre comment faire des économies, comment changer ses habitudes, on apprend beaucoup en lisant son livre.

27744084_10213564439377875_1264994266_o

Famille zéro déchet, ce sont des parents avec leurs 2 enfants, qui sont passés au zéro déchet depuis plusieurs années maintenant, ils font 1 poubelle de 15/20 litres par mois, autant vous dire que je suis de là.  Ils racontent dans leurs livres, le 1er plus pour les adultes et l’autre pour les enfants, comment faire du zéro déchet, des idées, des conseils, comment organiser un anniversaire ou Noël zéro déchet…

 

Pourquoi j’ai voulu faire du zéro déchet ?

En devenant maman j’ai changé d’avis, j’ai ouvert les yeux comme je vous le dis dans mes 2 précédents articles ici sur mes habitudes qui mon transformé et sur les couches lavables réaliser par une créatrice.

Je ne voulais plus faire entrer de choses toxiques, qui pollue chez moi.

Je voulais plus de naturel, j’ai fais une remise en question sur l’écologie.

Avec les allergies de mon fils, j’ai arrêté d’acheter des yaourts, du lait de vache en briques, des plats tout prêts, des gâteaux industriels, j’ai vu un grand changement.

Le côté financier aussi joue, parce que tout le superflu, produit cracra, achat neuf… ça à un sacré coût quand même, en faisant les braderies je fais des bonnes occasions, comme une chemise neuve Burberry pour mon fils trouvé à 1euros à Emmaüs, en boutique c’est ce prix ^^

Et non, je ne suis pas une bobo^^ je fais juste attention 😉

 

Je vais vous faire le tour de ma demeure pour vous montrer ce qui a changé :

  • La salle de bain :

-On n’utilise plus de coton tige, on est passé à l’oriculi, c’est un bâton de bambou, qui se rince et est utilisable à vie.

27744689_10213564439417876_1718862260_o

un oriculi

-Je n’ai plus de coton pour me démaquiller= j’ai une éponge de konjac et une éponge lavable.
L’éponge de Konjac est une éponge naturelle, qui diminue avec le temps et l’éponge lavable, je la lave en même temps que mes serviettes, donc pas de lessive en plus à faire 😉

27652759_10213564439657882_870248566_o

 

-Ne ne faisons plus de bain, mais des douches (pour faire plaisir aux enfants, ils font 1 bain par mois ensemble et pas la baignoire remplie à ras bord).

-J’ai très peu de produits de beauté, juste le principal, avant d’en acheter, je vérifie sur un livre qui m’a été offert à la naissance de mon fils « la vérité sur les cosmétiques » très pratique pour voir la composition.
Le peu que j’ai est bio, végan.

-Mon fils a une brosse à dent 100% recycler.

27747228_10213591939065350_1807827802_o

 

-Pour nous laver nous avons des savons solides « Les savons de Brocéliande », les enfants on « Bertille, Jules, Elly et les autres » moi en moment c’est celui à la cannelle et notre shampooing il sent bon la framboise, ils sont sans huiles essentielles, bio, vegan et bien sur non tester sur les animaux et en plus made in Bretagne. C’est fini les gels douche et shampooing cracra à la composition qui rend aveugle.

13939584_10208821281161884_2951217589620023552_n

À venir :

-Bientôt nous aurons une brosse à dents en bois et dentifrice solide quand j’aurais fini mon stock ^^

-Nous allons passer au mouchoir lavable, bientôt, quand j’aurais trouvé le temps pour en coudre.

-Je vais faire mon savon pour les mains quand j’aurais terminé ceux déjà entamer.

-Pareil pour la lessive, je termine mes stocks de lessive et je ferais ma lessive de lierre.

-Bientôt aussi, déodorant fait maison à venir.

-Point 100 % féminin, désoler pour les hommes qui me liront 😉 J’attends que mon cycle soit devenu plus régulier, mon retour de couche est tout récent, oui j’allaite depuis 43 mois, ça aide 🙂 pour passer à la cup et arrêter les serviettes hygiéniques jetables et passer aux lavables aussi.

 

  • Les chambres :

-Le bureau de ma fille a été trouvé en bas de chez nous au encombrant, il n’est pas neuf mais en très bon état, ça tombe bien, il fallait qu’elle en change.

-Quasi tous les jouets de mes enfants vienne de braderie, Emmaüs, Secours Populaire.

-Mon lit a été acheter sur le Bon coin, donc occasion aussi.

-Nos vêtements pareil, quasi que de l’occasion, dans des dépôt-vente, le peut qui est neuf a été pris pendant les soldes.

-Pour le change de mon fils, je n’utilise pas de lait de toilette, crème ou autre, juste des dissolocubes de chez « Les savons de Brocéliande ».

  • Les toilettes :

-Mon produit pour nettoyer les toilettes est fait maison, je vous ai mis la recette dans un précédant article ici.

-Pas d’aérosol pour enlever les odeurs, ultra chimique.

À venir :

-Je ne suis pas encore passée au papier de toilette lavable, mais j’ai l’idée, j’en parle aux enfants.

 

  • La cuisine :

-Ma table de cuisine a été trouver au encombrant aussi, pas de 1ère jeunesse mais vintage.

-Je n’utilise plus d’éponge mais une tawashi.
C’est une « éponge » tricotée avec des chutes de tissus.

Elles se lavent au lieu d’être jetées et dure beaucoup plus longtemps.

27786133_10213586776216282_1294269495_o

2 tawashis : une en chute de vêtement et l’autre au crochet

-Je fais mon produit pour la vaisselle moi même.

-Je n’utilise plus de Sopalin depuis des années, mais des serviettes de table, tout simplement.

-Ma vaisselle vient de brocante, braderie ou dépôt vente, je n’en achète pas de neuve, elle est dépareillées, mais c’est pas grave.

-Mon électro-ménager viens du bon coin.

-J’achète beaucoup en vrac a Biocoop ou au supermarché.

-Quand on va faire les courses, je prends des sacs en vrac, j’ai un petit stock 😉
photo

-Mes bocaux ont été acheter en braderie ou trouver dans une givebox.

27901274_10213591939465360_1084869834_o

 

-Je garde les pots en verre de confiture, cornichons et autres et je les réutilise.

-Je privilégie les boîtes en verre aux boîtes en plastique.

-Je fais mes repas quasi tout maison, je n’achète pas de plats préparer-tout fait, d’une part aussi à cause/grâce aux allergies de mon fils.
Je fais mon pain, brioche, gâteau, soupe, plat… moi même.

-On essaye d’aller au marché le dimanche pour prendre des légumes et des fruits.

-Cet été, on a été cueillir nos propres fraise, les enfants ont adorés, on a pu faire du coulis de fruits rouge avec une panna-cota et des sorbets à la fraise après 🙂

Alors oui, ça prend plus de temps que de mettre un plat dans le micro-onde à chauffer 3 min mais déjà c’est meilleur, mon fils est fier de cuisiner le repas avec moi et j’aime cuisiner 🙂

-On fait le tri sélectif, ordure ménagère, plastique, pile…j’ai expliqué à mes enfants très tôt à faire le tri, on a 2 poubelles différentes et une boîte pour les pile qu’on vide dans les « bornes » prévues dans les supermarchés.

-Grand point aussi qui m’évite des emballages, j’allaite mon fils donc pas de briques de lait en poudre et il est en DME depuis ses 6 mois, donc pas de petits pots qui encombrent mes placards.

À venir :

-Bientôt des essuie-tout lavables, rentrerons dans ma cuisine.

-Cueillette de pommes, légumes de la région chez différents producteurs.

-Quand on aura une maison, un espace avec des poules est prévu pour avoir nos œufs frais 🙂

-Le lombricomposteur devrait arriver dans l’année, j’espère 🙂 J’attends d’avoir un plus grand budget.

Pour infos, ma ville donc si elle le fait beaucoup doivent le faire aussi, vend des composteurs à moindre prix et en met à dispositions dans les différents quartiers, certaines villes en donne, n’hésiter pas à vous renseigner.
Je ne peux malheureusement, pas en bénéficier, car je suis en appartement et il faut le poser dans un jardin, mais si on déménage dans une maison dans les années à venir, j’en prendrai un direct 🙂

  • Mes produits ménager :

-Je vous ai donné ici, ma recette de mon produit qui fait tout, sol/vitre/meubles/ ici 🙂

-J’utilise seulement du bicarbonate, du vinaigre blanc, huile essentielle de tee-tree.
Pas de produits ménager, toxiques et qui rempli les placards.

  • Le salon :

-Pareil que les autres pièces, meubles acheté en braderie ou trocante.
Mon grand bahut dans le salon, 30euros au secours populaire, il ne vient pas de maison du monde, mais il est parfait pour ranger les jouets et les activités des enfants 🙂

-Les livres comme pour les jouets sont trouvés a Emmaüs, braderie, givebox (boîte de dons disponible dans les maisons de quartier/dans la ville/près du front de mer et à disposition de tous, on donne et/ou se sert gratuitement).

-Mon pc, je l’ai eu gratuitement, c’est pas un Apple, mais je m’en fiche ^^

Je vous explique comment je l’ai eu, il y a une association dans ma ville la SNALIS, en gros elle récupère les vieux ordinateurs, les répare, les remets à niveau et les donnes contre une adhésion de 10euros et 1h de cours sécurité sur internet/mode d’emploi d’un ordi, gratuit aussi.
Je l’ai découverte en arrivant dans ma ville, grâce à eux, j’ai pu avoir un ordinateur, chose impossible financièrement autrement.

 

  • Quelques liens si vous voulez plus infos :

Famille zéro déchet

Béa Jonshon

Le corps, la maison, l’esprit : j’ai rencontré déjà 2 fois Laeticia, c’est une personne ❤ ❤ ❤

Un groupe Facebook

mum à contre courant : une amie blogueuse qui à un blog zéro déchet

Et il y en a encore plein d’autres…

 

Je suis au début, mais plusieurs changements ont étés opérer 🙂

Je continue cette année dans notre évolution 🙂 J’ai plein d’idées et d’envie de changement:)

Je fais en fonction de mes moyens financiers et sans me stresser 😉

 

Et chez vous, vous pratiquer le zéro déchet ?

Vous en êtes où ? Des projets ?


*Hésiter pas nous suivre sur Instagram

*La page Facebook Facebook de Mam’termante

*Depuis peu, retrouver nous sur Twitter aussi 🙂

*Et à vous abonner au blog, si c’est pas déjà fait 🙂

Publicités

43 réflexions sur “Mes changements quand on est passé au zéro déchet

  1. Louloutediary dit :

    Bravo pour tout ce que tu fais, c’est déjà super bien !
    Pour ma part, j’ai commencé à m’y mettre lors de mon second congé maternité. J’en avais marre de la surconsommation et de tout ces produits dont on connait à peine la compo. J’ai encore beaucoup de chemin à faire mais j’ai déjà changé des choses (sous le regard parfois moqueur de mon conjoint qui lui s’en tamponne royalement, mais bon, l’un n’empêche pas l’autre)
    – plus de cotons tige non plus, j’utilise un oriculi également
    – plus de cotons tout court, j’utilise un gant démaquillant (enfin, un gant de toilettes quoi) avec de l’huile de coco (donc, adios démaquillant biphasé, eau micellaire et blablabla). Pour changer ma fille, on utilise aussi un gant de toilette et de l’eau avec un chouilla de savon, tout simplement.
    – Depuis la semaine dernière, je n’ai plus de gel douche liquide et utilise du savon de marseille ramené de Marseille par mon beau frère (on a un stock très grand car avant seul mon conjoint se lavait avec).
    – plus de lessive depuis 6 mois, je la fais moi même au … savon de marseille !
    – la semaine dernière, j’ai aussi fait mon propre produit lavant multi usage : vinaigre blanc et ecorce de citron 😉
    – plus de sopalins à table, mais des serviettes en tissu (et ça, ça a été très difficile à instaurer auprès de mon conjoint qui utilise des essuies tout pour tout et n’importe quoi. Ma fille elle était contente car ce sont les mêmes serviettes en tissu qu’à la cantine 😉
    – plus de sacs plastiques au marché/supermarché. J’ai deux gros sacs recyclables pour les grosses courses, et mes tote bag pour le marché.
    – je n’achète plus de jouets neufs pour mes filles. Elles en ont déjà plein et elles sont encore trop petites pour en prendre soin. Quand je vois la fortune dépensée alors qu’on trouve de très bons jouets et jeux en brocante ou même en don … Du coup, je donne et je vends également à petitx prix.
    Voilà dans l’ensemble. Prochaine étape : faire régulièrement des sablés ou gâteau pour le petit déjeuner et goûter, et trouver une recette de yaourt à faire sans yaourtière !
    Belle journée !
    Elsa

    J'aime

  2. flou dit :

    Je n’ai pas trop aimé le ton du livre de Béa Johnson mais les principes, oui 🙂
    En fait il y a beaucoup de choses que j’appliquait déjà avant, il s’agit surtout de bon sens et de s’interroger sur ses vrais besoins 🙂

    J'aime

  3. Les lectures de la Diablotine dit :

    Oh mais ce n’est pas possible, tu as vu comment ton livre est abîmé ? Viens prendre ta fessée :p
    Plus sérieusement, je fais au mieux pour minimiser mes déchets et je pense que mon article de ce vendredi devrait te plaire et te parler parce que je vais aborder la thème de la slow cosmétique 😉 Je ne t’en dis pas plus 😉
    En tout cas, je te tire mon chapeau parce que je crois que l’on peut dire que ton défi est réussi haut la main et pourtant ce n’est pas facile !

    Aimé par 1 personne

  4. Golden Cheer Grahams dit :

    Bravo pour tout ce que tu as entrepris ! C’est genial de voir tout ce que tu as réalisé et ce que tu veux encore faire. Moi je trouve ça super inspirant !!!
    J’essaye d’y faire tout doucement attention, mais c’est pas facile, en tant qu’étudiante, je fait déjà mon possible pour acheter local, et je veille a réutiliser les sachets plastiques que j’ai déjà. Sinon j’ai déjà exclus les plats tout fait et je conserve tout en pots en verres comme toi ! (les pots de confitures sont mes meilleurs amis)

    Aimé par 1 personne

  5. The City and Beauty dit :

    Coucou je ne suis pas une adepte du zero déchet, mais déjà petite ma maman me lavait la culotte, les couches n’étaient pas présentes ma très peu sur le marché; il m’arrive de recycler des trucs et aussi de prendre des trucs de dame Nature pour réaliser des objets ou faire des loisirs créatifs; après faut avoir aussi du temps mais chacun sa manière de faire

    J'aime

    • mamtermante dit :

      le temps ça dépend, pour le produit ménager, ça prend même pas 5 min, juste le temps de faire le mélange, pour les repas oui c’est plus long mais c’est meilleur 😉
      Recycler c’est déjà très bien 🙂

      J'aime

  6. marinehm dit :

    Bravo pour tous ces changements c’est génial ! Nous on est Niveau cosmétique et ménage on est déjà pas mal. Par contre niveau cuisine peut mieux faire . Petit à petit l’oiseau fait son nid comme on dit =) Belle soirée !

    J'aime

  7. aliceduporge dit :

    Pour un début c’est déjà énorme je trouve, félicitations !
    Ici on achète de plus en plus en vrac, et j’essaie de changer les produits dans la salle de bain, je note les savons de Brocéliande pour une prochaine commande, je cherchais des savons vegans avec une bonne compo alors merci.
    Pour les trucs de filles, je suis déjà passée à la cup et ça permet en plus d’être mieux pour l’environnement de faire de sacrés économies!

    Aimé par 1 personne

  8. tsarevinka dit :

    Waouh, tu as fait un très beau chemin déjà !
    Je commence tout juste à m’intéresser au zéro déchet, d’ailleurs ce soir je vais faire mes courses de la semaine dans un magasin qui ne vend que du vrac et bio 🙂
    Après, je me suis rendue compte que certaines choses je le faisais déjà : je n’utilise pas de soppalin, je trouve cela inutile, je trie depuis des années, j’essaie au maximum d’avoir des sacs avec moi quand je fais les courses pour éviter ceux en plastiques, je n’utilise pas d’éponge mais une brosse, ma lessive est faite maison… je suis contente d’avoir déjà acquis une certaine conscience sans l’aide de personne et à mon âge (j’ai 25 ans et aucun de mes amis ne s’intéresse à l’écologie).
    Bref, j’ai quand même beaucoup de chemin à parcourir encore, surtout en ce qui concerne le shopping pour les vêtement, mais j’essaie de faire du mieux que je peux 🙂
    Merci pour ton article, tu es une vraie source d’inspiration !
    Bises,
    Alessia

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s