Pourquoi je pense à l’Instruction En Famille (IEF)

Depuis quels jours, je pense fortement à enlever ma fille de l’école et ne pas inscrire mon fils, pour l’année prochaine en maternelle, j’ai plein de questions qui me viennent, je ne sais pas par quoi commencer, mais ça mûrit tranquillement dans ma tête.

L’idée ne mais pas venu comme ça, j’y pense depuis plusieurs années, depuis que ma fille est entrée à l’école à vrai dire, mais je ne l’ai pas fait peut être par peur, appréhension, trop de questions, le regard des autres…

Mais là je n’en peu plus de voir ma fille stresser, être triste, pleurer… Et je ne veux pas ça pour mon fils.

À ses 3 ans, quand elle est rentrée à l’école, je voulais la mettre dans une école Montessori, à Rennes, on avait une super école, mais loin de chez nous, donc au moins 2 bus à prendre, ce lever encore plus tôt pour elle et surtout, malheureusement, le prix, 3 600 euros l’année plus 150 euros de frais de scolarité, sans compter les 360 euros de dépôt de garanti :/

Pour une maman seule, c’était juste impossible, de sortir ces sommes-là.

J’ai donc abandonné l’idée de l’école Montessori.

montessori

Ma fille à toujours aimée l’école, apprendre, elle n’est pas en échec scolaire, le problème ne vient pas là, le problème vient plus de « l’école », les camarades, les professeurs, les réflextions, la bienveillance qui est oubliée…

Un jour, par exemple, en maternelle, elle est rentrée en pleure, parce qu’on lui a dit en récréation, « on ne joue pas avec toi vu que t’es noire !! » J’ai été extrêmement choquée que des enfants de 3/4ans puisse tenir ce langage, langage qu’ils n’ont pas inventé mais entendu quelque part, après là c’est une toute autre histoire…

Ma fille est hyper sensible, du je pense, à son côté EABI (Enfant Aux Besoins Intenses), elle a les émotions qui sont décuplées, donc une réflexion, une remarque mal exprimée ou dite méchamment et elle va se bloquer, se renfermer, fondre en larmes.

J’ai l’impression parfois aussi, que certain ne font pas le métier de professeur par vocation, parce que je pense que c’est une vocation ce métier, il faut aimer être avec les enfants, leur apprendre, savoir répondre à toutes leurs questions, être calme, patient… et surtout être bienveillant, ce n’est pas donner à tout le monde.

La bienveillance, une qualité que certain oublie, pourtant la plus importante.

J’ai plusieurs exemples qui m’incite à enlever ma fille de l’école, parce que je ne prend pas cette décision sur un cou de tête :

-En maternelle, la sieste s’arrête à la rentrée de janvier en moyenne section, alors que ma fille, elle faisait encore des siestes et avait besoin dans faire, elles ne durent justement pas plus de 1h30/2h, ma fille elle avait besoin de dormir entre 2h et 3h :/ Quant à mon fils lui ne dort qu’avec moi , en prenant la tétée et entre 30 min et 4h, chose difficile à faire a l ‘école ^^

Le rythme de sommeil n’est pas respecté, donc fatigué, énervement, qui viennent plus rapidement.

La piscine qui a lieu le matin et en plein hiver, j’ai jamais compris pourquoi, pourquoi ne pas mettre la piscine au printemps, quand il fait meilleur, pour éviter que les enfants ne tombent malade et se les gèles dans des vestiaires froids ??

D’ailleurs, moi qui comptais sur mon congé parental pour accompagner ma fille à la piscine et voir ses progrès pour l’encourager, je me suis vue refuser, car mon fils de 28 mois doit rester assis et ne pas bouger du banc pendant les 40 min de piscine, chose impossible pour un enfant de 2 ans.

-Dû aux nombres d’élèves dans les classes, les professeurs n’ont pas le temps d’expliquer voir ré expliquer les exercices à chaque élève, ma fille à rater un exercice comme ça récemment et le maître à trouver normal de souligner et d’écrire en rouge « 63 fautes », y a un moment où je pense que les chiffres rabaissent plus les enfants qu’il ne les encourage.

-il y a aussi les sorties scolaires, y a quelques mois j’ai rencontré 2 dames qui tienne une ferme pédagogique, elles expliquent aux élèves, en autre comment faire le tri sélectif, mais de façon ludique en les faisant participer et avec des ânes qui portent les panière, par exemple, je trouve ça super, j’ai donc mit un mot pour le professeur de ma fille avec les coordonnées, il lui a dit « j’ai des choses plus intéressantes à faire » :/

le système de notes, je trouve ça pas terrible, il décourage, je trouve.

Je me rappelle-moi, là gène et la honte quand je recevais ma copie avec un beau 0 ou le pire quand le professeur commençait du plus nul (parce que c’est bien l’impression que ça donne) au meilleur, c’était l’horreur pour moi.

-Noël approche, les enfants vont se comparer les cadeaux reçus et bonjour les remarques si ta pas le dernier jouet à la mode ou high-tech, moi qui achète principalement en occasion…

Comparaison et remarque aussi sur les vêtements, la mode, sur l’enfant .

Ma fille veut absolument des chaussures à talons et des hauts où l’on voit le nombril, parce qu’à l’école des petites en portent et c’est notre grand sujet de discussion en ce moment, vu que je suis contre à 100 %

Il y a toujours, un camarade pour dire  » ho c’est moche ta tenu » « t’es trop maigre »  » t’es mal habillée »…

Le stress, ma fille à oublier sa pochette parent vendredi, la pochette parent c’est un porte vue que l’on signe pour montrer qu’on a bien regardé les cahiers de leçon, le week-end, eh bien, elle était tellement en stress, qu’elle en pleurait de peur, j’avais beau lui expliquer qu’on avait regardé les cahiers ensembles, que je signerais la pochette lundi soir, que j’irais voir le professeur pour lui parlé,  non, elle a passé son week-end dans le stress et lui, il lui à bien fait remarqué son oubli.

-le dos avec les cartables énormes, que les enfants traînent et qui donne des scolioses…

La violence, les insultes, dans la cour de récréation.

-Et puis, un gros point aussi, le problème de communication et pas de remise en question.

Un lundi, le papa de ma fille va la chercher à l’école, il arrive avec à peine 5 min de retard, il attend pendants de longues minutes, toujours pas de fille, au bout d’un moment, il demande où est ma fille à 3 personnes de l’accueil plus au directeur, hé bien aucun des 4 ne savaient où était ma fille.

Le directeur là chercher, elle était dans la salle de classe avec le maître, à faire du soutien, mais il n’avait prévenu personne.

Le lendemain, j’ai été voir le professeur et le directeur, mais bien sur, c’est de notre faute, pas de remise en question d’eux, j’ai eu beau leur dire que je me suis inquiété, que ma fille aurait pu sortir seule, se blesser, être enfermé quelque part, que personne ne savait où la trouver, je n’ai pas vu beaucoup d’empathie sur leur visage et on m’a répondu « vous avez de la chance, qu’on est gardé votre fille, quand l’école se termine, on doit mettre l’enfant dehors ou sinon ont appel la police, et vous devez récupérer votre enfant au poste » non mais allô quoi, 5 min de retard, l’enfant qui part au poste, la peur, le traumatisme, l’humiliation pour l’enfant et le parent, non mais allô, l’éducation nationale, bravo, et les séances de psy, pour plus tard, vous les payer ?

J’ai peur que tous ça, enlève la joie de vivre, l’innocence et l’empathie de mes enfants

Et puis, je me dis qui d’autre que moi est mieux placé pour comprendre les besoins de mes enfants, les écouter, leur apprendre la vie…

trouver.jpeg

 

Alors oui, mon fils ne connaîtra pas l’école mais c’est pas mieux que je respecte le rythme physiologique de mes enfants, qu’ils se lèvent à l’heure qui leur conviens, d’avoir le temps d’expliquer des consignes, d’aller à leur ryrthme pour les leçons, d’être au calme, parce que oui 30 élèves dans la classe le professeur ne peux pas être 100% avec chaque élève et 30 élèves ça fais beaucoup de bruit dans une classe, donc problème de concentration, sans compter sur la fatigue de la grosse journée, le faite de ne pas voir beaucoup les enfants, les journées qui sont longues, ne pas voir les enfants grandirent, vivre au rythme de l’école, ma fille pourra même suivre des cours de chant et de musique, comme le veux, mais qui est chose impossible avec l’école, les devoirs et la danse classiques, mon fils lui pourra avoir une activité.

Et puis, on est pas seul quand on fait l’IEF, les enfants rencontrerons d’autres enfants, lors d’échanges, de rencontre entre parents qui pratique l’IEF.

Moi, je préfère leur apprendre l’histoire et la géographie, en visitant un musée, une région, un pays, plutôt que dans les manuels d’école.

C’est mieux pour apprendre et sa donne de beaux souvenirs en plus 🙂

 ief

Une phrase trouvée sur le site Choisir d’Instruire Son Enfant (CISE) Association pour l’Instruction En Famille (IEF) résume très bien ce que je dis :

« L’objectif de l’instruction à la maison n’est pas de surprotéger ni d’isoler l’enfant de la société, mais de lui apporter toutes les nourritures affectives, intellectuelles, culturelles et humaines nécessaires pour un développement harmonieux, une personnalité épanouie et une intégration future réussie dans notre société ! »

http://www.cise.fr/quest-ce-que-lief/le-choix-de-lief/du-mythe-la-realite

 

Je vais mettre mes questions par écrit je pense et profiter d’une rencontre entre mamans qui pratique l’IEF pour les poser, j’ai hâte d’être plus sûr de mon choix et que ça aboutisse 🙂

 

 

Et vous, vous connaissez l’IEF, vous pratiquer peut-être déjà chez vous ?

Si vous avez des conseils à me donner, je suis preneuse:)

Publicités

4 réflexions sur “Pourquoi je pense à l’Instruction En Famille (IEF)

  1. Kimie (de Mots et Emaux) dit :

    Moi aussi je réfléchis beaucoup en ce moment à l’éducation que je veux pour mes enfants, même si ma Miss a l’air de se plaire à l’école (elle a juste commencé début novembre)… j’ai suivi le même raisonnement que toi avec les écoles Montessori, trop loin et trop chères, surtout à partir du moment où l’on a plusieurs enfants à scolariser. L’IEF me tente mais le souci principal est le 2e salaire… je suis un peu indécise pour l’instant. Je dois reprendre le boulot en mars prochain, je n’ai pas du tout envie… enfin, je vais bien voir comment se passera la reprise, et j’aviserai après. J’ai aussi assez peur de me retrouver isolée avec les enfants, je ne sais pas trop s’il y a des familles en Ief à proximité… enfin, 1 suivre !!

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s