vie de maman

Vive ma vie de maman de BABI

Ce soir j’ai juste envie de crier dans un oreiller, pleurer un coup, mettre sur pause et continuer en douceur ma fin de soirée.

Je ne sais pas ce qu’ont mes enfants en ce moment si y’a une pleine lune qui approche, la fin de l’année scolaire, moi qui suis plus fatiguée que d’habitude ou autres mais waouhhhh, mes BABI sont en grande forme.

BABI et EABI , vous trouverez la signification dans cet article sur les sigles du maternage

Pour que vous vous fassiez une idée de ce qu’est un BABI, je vais vous faire une petite description de ma journée d’aujourd’hui.

Lever difficile pour moi, comme d’hab, coucher trop tard alors que je me dis tous les soirs, que je dois me coucher tôt, et cette nuit c’était une nuit sans comme on dit, réveil toutes les heures, en pleurs et hurlement pour mon fils, de 1h à 2h il chantait et rigolait tout seul dans le lit par contre.

La journée de maman de BABI va commencer, pour monsieur nounounne qui dès qu’il a entendu la première sonnerie du réveil il a ouvert direct les yeux, m’a faits mon câlin, pris une tétée bonjour et après ma gentiment pousser du lit jusqu’à ce que je m’avoue vaincu et que je n’ai pas 2 minutes de sommeil en plus.

Ma fille elle dormait toujours, à côté de moi, vu qu’elle nous rejoint la nuit discrètement ^^

Départ pour l’école, à la bourre, comme d’hab, hurlements de ma fille pour se lever, pour s’habiller, pour se coiffer, pour prendre son cartable… monsieur lui hurle parce qu’il veut aller en chaussette à l ‘école de sa sœur, négociation pour mettre les chaussures mais cris pendants 10 minutes.

Petit tour à la maison de quartier pour le café parent, monsieur loulou reste collé au sein pendant 2h, va presque pas jouer avec les enfants, il lui faut sa maman collée à lui.

Monsieur loulou m’a aidé à faire le ménage de retour à la maison, mais entre 2 coups de balai c’était les cris parce que c’est lui qui devait faire.

Ensuite pareil pour la préparation du petit déjeuner, c’est lui qui veut faire tout seul, sauf que, à 22 mois on ne coupe pas le pain tout seul :/ et ça il a du mal à le comprendre, donc une frustration de plus, donc cris, hurlements, viens ensuite le tour du petit déjeuner, monsieur grignote son pain, boit mon rooibbos, petit-déjeuner normal, quoi ^^

Mâtiné où je dois être à 100 % pour lui, si je veux faire quelque chose pour moi, c’est des cris.

20 minutes de siestes, j’ai tenté de quitter le lit ça la réveiller :/

Sortie d’école, ma fille est en train d’hurler et pleurer parce qu’elle n’a pas pu toucher une coccinelle.

15h30, grande sœur rentre de l’école et là les choses sérieuses arrivent ^^ monsieur loulou à décider qu’il aurait sa maman pour lui seul alors que mademoiselle veut faire ses devoirs, me raconter sa journée, dure de se couper en 2 et sachant que maman a le goûter, le repas du soir à faire, les douches et qu’on doit partir à la maison de quartier, où je suis bénévole, pour le soutien scolaire…

En super maman j’arrive à faire 3 choses en même temps, ne me demandez pas comment, même moi je ne comprends pas des fois ^^

Fin de journée, on rentre, c’est des hurlements à s’en rendre malade pour ma fille parce qu’il y a une mouche dans sa chambre, un peu plus tard mon fils crie à nouveau parce que sa sœur veut lui enlever sur son pyjama, le yaourt qui a coulé. Disputes pour savoir qui va m’avoir le plus possible.

Colère de mon fils, pour un tube de colle, il le veut, je lui donne, le jette par terre, hurle pour que je le ramasse, le reprend, crie pour que je l’ouvre, je l’ouvre, n’en veux plus le rejette… 10 min comme ça

Là la bienveillance commence à s’essouffler ;(

Coucher à 20h, réveille jusqu’à 22h pour ma fille.

Coucher juste après pour mon fils, rituel, chanson (je ne dois pas le regarder quand je lui chante sa chanson), je dois lui dire maman est là, je ne pars pas, jamais je t’abandonnerais pour qu’il dorme. Debout 30 minutes plus tard, parce que j’ai essayé de sortir du lit une fois qu’il dormait, résultat il est venu me rejoindre dans le salon, coucher à 23h30 réussi, il dort pour 1h, après ça sera réveil toutes les 3h si j’ai de la chance sinon toutes les heures.

13335912_10154343228414925_5011544482777121571_n.jpg

Ma fille de 8 ans me rejoint la nuit, elle arrive toujours pas à dormir seule, mon fils lui doit me toucher, ne tenir pour que je ne parte pas du lit et vérifier que je suis bien là. En fait je suis au milieu avec mon fils à gauche qui est dans mes bras, le sein dans la bouche et à droite ma fille qui me donne la main.

Il faut savoir que ma fille dormait que dans mes bras jusqu’à ses 1 ans (malheureusement je ne connaissais pas l’écharpe de portage à cette époque), qu’elle ne mangeait pas si je n’étais pas là, J’ai fait du cododo avec ma fille jusqu’à la naissance de mon fils (elle avait son lit mais le week-end elle dormait avec moi).

Mon fils lui jusqu’à ses 8 mois vivait 23h sur 24 dans l’écharpe de portage, il dormait que dedans, même la nuit. Il refuse la poussette, trop loin de maman, le siège auto, je dois être à côté de lui sinon il crie.

Et aussi, il accepte seulement depuis Noël, d’aller dans les bras de ma maman, il la voit tous les jours pourtant, il avait 17 mois et personne d’autres peut le porter ou lui donner la main à part nous 2.

Heureusement que malgré tout ça, malgré les demandes non stop et répétées, je reçois autant d’amour parce que oui même si j’ai le droit à 10 colères par jour, je reçois 10 fois plus d’amour après.

Toutes les émotions d’un BABI sont amplifiées puissance 100, la colère, la frustration, la peur …mais l’amour aussi.

C’est quand les journées sont dures comme ça, que je me dis que j’aimerais bien un homme à mes côtés pour pouvoir souffler, aller prendre l’air 5 min, décompresser, me confier, qu’il comprenne ce que je vis et tout simplement prendre le relais, ça serait magique.

Les caractéristiques d’un BABI :

Attention tous les enfants ne sont pas des BABI, on dit qu’un enfant est BABI au bout de plusieurs mois, à 1 mois c’est juste un bébé et c’est normal qu’il réclame sa maman, il ne faut pas oublier qu’il a passé 9 mois au chaud dans le ventre a être bercé par sa maman et que notre monde est plutôt froid et bizarre pour lui 😉

Il ne faut pas collé une étiquette trop vite.

-Ne pleure pas trop, mais hurle et crie beaucoup.

-Demandeur ++++++ veut les bras.

-Ne joue pas seul.

-Grand besoin d’être rassuré.

-Ne veut avoir sa maman pour lui seul.

-Ne dors pas seul.

 

Aller je file me coucher avant que mon petit chat ce réveil 😉


*Hésiter pas nous suivre sur Instagram

*La page Facebook de Mam’termante

*Depuis peu, retrouver nous sur Twitter aussi 🙂

*Et à vous abonner au blog, si c’est pas déjà fait 🙂

Enregistrer

Publicités

8 commentaires sur “Vive ma vie de maman de BABI

    1. merci 😉
      Je suis obliger, ca servirais à rien de punir ce n’est pas de leur faute, ils n’y sont pour rien mais par contre j’avoue je crie ( je commence justement le livre pour arreter de crier^^), il faut leur expliquer et rester bienveillant;)

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s